Acte 8 - Favoriser la biodiversité sur les fruits et légumes
Acte 8

Favoriser la biodiversité des fruits et légumes

Défendre les semences paysannes, c’est agir pour la diversité et le goût.

Pour une plus grande biodiversité

Pour la « libération » des semences paysannes

Pour la « libération » des semences paysannes

En 2017, Carrefour rejoignait le combat des producteurs pour « libérer » les semences paysannes dont la commercialisation est interdite car elles ne sont pas inscrites au catalogue officiel. Et ils ont eu gain de cause ! À partir de 2021, les agriculteurs bio pourront vendre leurs semences paysannes.

Créer une filière pérenne des semences paysannes

Créer une filière pérenne des semences paysannes

Pour Carrefour, les avancées législatives en matière de semences paysannes ont fait naître un nouvel objectif : construire une filière pérenne de ces semences afin de préserver la biodiversité, de garantir le goût et la diversité de ses produits. L’enseigne a par exemple noué un partenariat avec des groupements de producteurs bretons.

Vendre des fruits et légumes issus des semences oubliées

Derrière l'étiquette du "Butternut Kouign Amann"

Découvrez nos autres actes