Comment choisir un siège auto bébé ?

Il peut rapidement être un casse tête pour les parents de s'y retrouver parmi les nombreux types de sièges auto donc, souvent les parents se posent la question suivante : "Quel est le siège auto que je dois choisir pour mon enfant ? Quel est le meilleur système de retenue ?” 

Dans cet article, on vous dit tout, pour enfin choisir le bon type de siège et voyager en toute sécurité avec votre bébé.

 

Quelle est le siège auto le plus sûre ?

En France, il existe deux réglementations destinées à garantir la sécurité de l’enfant, avec des obligations d’homologation certifiant la conformité aux normes européennes : R44. Cela concerne le poids de l’enfant. Puis, la norme R129 qui remplace progressivement la norme R44 qui concerne la taille de l’enfant. 

Dans le cas d'un non-respect de ces obligations, le conducteur sera sanctionné d'une amende pouvant aller jusqu’à 750€.

La norme i-size oblige à installer le bébé “dos à la route” sur le siège avant passager (airbag désactivé). La norme i-size est basée sur les dernières études de sécurité :

 

  • Meilleure protection de la tête et du cou
  • Position dos à la route obligatoire jusqu’à 15 mois, offrant une plus grande protection pour le bébé en cas de choc frontal 
  • Meilleur installation puisque tous les siège i-size intègrent un système ISOFIX (obligatoire dans toutes les vehicules neuf depuis 2011)

Guide des tailles de siège auto

Avec l’arrivée de la norme i-size, les sièges enfants passent d’une réglementation par poids à une réglementation par taille. Pour chaque fabrication, le constructeur est chargé d'indiquer les dimensions, l’âge et le poids de l'enfant. Sans cela, le produit ne peut être commercialisé.

 

Voici le guide des tailles, précisé selon le poids de l'enfant :

 

Groupe

Poids 

Âge

Avantages

0 à 10 Kg

0 à 9 mois

Les nacelles : elle ne sont généralement pas vendue séparément compte tenu de ses attributions limitées.

0+

0 à 13 Kg

0 à 18 mois

Les coques : elle sont conçu pour être placé dans le sens inverse de la direction du véhicule, avec des harnais pour tenir le bébé

1

9 à 18 Kg

9 mois à 4 ans

Les siège 2ème âge : ce sont des sièges avec leurs propres ceintures qui retiennent l'enfant indépendamment de la fixation de la voiture. Il y en a à placer à l'avant, dans le sens de la marche et aussi à placer dans le sens inverse de la marche avec des harnais

2

15 à 25 Kg

3 à 6 ans

Les rehausseurs : pour cette taille ce sont des sièges d'appoint avec dossier où l'enfant est maintenu, à côté de la chaise elle-même, avec la même ceinture de sécurité utilisée par les adultes dans ces sièges mais sans harnais

3

22 à 36 Kg

6 à 12 ans

Les rehausseurs : pour cette taille ce sont des coussin rehausseur sur lequel l'enfant s'assoit et voyage fixé avec la ceinture de sécurité adulte sur la hanche et la clavicule de l'enfant

 

Faut-il acheter plusieurs sièges auto ?

Il existe des sièges auto dits « multi-groupes » qui sont valables pour des tranches de poids mixtes (Groupe 0+/1, Groupe 2/3, Groupe 1, 2, 3). Depuis quelques années, certains modèles du groupe 1 intègrent également une protection frontale avancée supplémentaire . Donc, inutile d'acheter tous les sièges auto que le marché propose.

ISOFIX ou ceinture ?

  • L'un des plus grands doutes que vous aurez lors du choix d'un siège auto pour votre bébé est de décider du système de fixation au véhicule. Au cours de la dernière décennie, l'utilisation du système IsoFix est devenue extrêmement populaire, dont les principaux avantages sont leur sureté et leur facilité d'installation. Le problème est que tous les véhicules ne disposent pas de connecteurs pour ce système, que les sièges compatibles sont souvent plus chers que ceux qui s'installent avec la ceinture de sécurité et que c'est un système valable uniquement pour les sièges du groupe 1. Malgré ces inconvénients, la plupart des parents optent pour sa sécurité et sa praticité.

Le système Isofix est plus sûr car il évite le risque d'une mauvaise installation à travers la ceinture de sécurité.

 

  • De son côté, l'ancrage du siège avec la ceinture présente d'autres avantages. D'abord, il peut être utilisé dans tous les véhicules et facilite l'échange de sièges entre les différentes voitures de la famille. 

Il faut savoir que, dans tous les cas, il existe des fauteuils compatibles avec les deux systèmes. Si vous recherchez la flexibilité et, bien sûr, la plus grande sécurité de votre bébé, vous devez vous assurer que votre siège peut être installé dans les deux sens de circulation. L'enfant bénéficiera alors de plus de sécurité. Cette installation dos à la route devra s'appliquer jusqu'à ce que le poids de l'enfant atteigne 20 kgs.

 

Que devez-vous vérifier avant d’acheter un siège auto ?

  • Les instructions : Quelle que soit la méthode choisie, rappelez-vous qu'il est absolument crucial que le siège auto soit correctement installé et qu'il soit solidement fixé au siège pour bien maintenir l'enfant en cas d'accident. De plus, vous devez lire attentivement les instructions, prendre le temps de les lire et trouver le temps d'assembler correctement la chaise.
  • Poids et taille de votre enfant : Les enfants grandissent presque sans que nous nous en rendions compte. Il est important que vous vous souveniez que les groupes de chaises indiquent l'âge approximatif de l'enfant, mais leur poids et leur taille sont des critères très important. Si la tête de votre enfant, est plus haute que le bord supérieur du dossier du siège, il est temps de changer de chaise pour une plus grande.
  • Homologation : Vérifiez que le siège a une étiquette orange à l'arrière qui contient des informations telles que le poids maximum de l'enfant. Il doit également figurer le numéro d'identification de l'homologation ainsi que des informations indiquant s'il peut être utilisé avec l'airbag activé ou non. Bien que cela soit évident, avant d'acheter votre siège auto, n'oubliez pas de vérifier si votre voiture est équipée du système IsoFix. Si vous n'achetez pas la chaise et le système de fixation en même temps, n'oubliez pas de vérifier qu'il s'agit de modèles compatibles.

Comment améliorer le confort de l’enfant ?

Si vous effectuez fréquemment de longs trajets, il est conseillé de rechercher un siège qui permettra à l’enfant de s’endormir plus facilement pendant les trajets. Il faut éviter le petit voyage rétréci, avec le torse compressé ou avec la tête inclinée vers les épaules car ces positions les rendront inconfortables et sont également dangereuses en cas de collision. Si, en revanche, vos trajets sont généralement courts et que votre enfant ne s'endort pas dessus, vous pouvez choisir un modèle plus simple.