Sommeil de bébé : 3 grandes étapes avant son premier anniversaire

Combien de siestes par jour ? Faut-il le nourrir au milieu de la nuit ? Nos réponses à toutes vos questions pour tout comprendre sur le sommeil de votre bébé.

De 0 à 3 mois

Bébé n’a pas de rythme. A cet âge-là, il dort dans son couffin de bébé quand cela lui convient et non pas en se calquant sur vos heures de sommeil. D’où les nuits agitées…

A sa naissance, il ne fait pas la différence entre le jour et la nuit. Et lorsqu’il s’endort c’est seulement pour 2 à 4 heures d’affilée, rarement plus. Son horloge biologique qui régule les périodes d’éveil et de sommeil n’est pas encore ajustée et vous le nourrissez parfois jusqu’à 5 fois par nuit. Pour que son rythme se cale sur le vôtre, offrez-lui le meilleur environnement possible pour qu’il distingue le jour et la nuit : dans son lit, dans un endroit calme et avec de la lumière tamisée lorsque vous le couchez.

Si au début bébé dort 20 heures sur 24, dès l’âge d’1 mois, il ne dort plus que 16 heures sur 24. Petit à petit, il assimile que les périodes de sommeil « longues » se déroulent la nuit. A vous le retour de vraies nuits !

De 3 à 6 mois

Ça y est, il commence à faire ses nuits ! Pour la plupart des nouveaux-nés, cela signifie qu’ils dorment jusqu’à 6 heures d’affilée.

Désormais, bébé pèse 5 kilos de plus qu’à la naissance. Il a donc assez de réserves d’énergie pour patienter avant de boire ou de manger, même la nuit ! D’ailleurs, peut-être avez-vous remarqué qu’il suce son pouce. Ce geste le met en confiance et le fait patienter avant le prochain repas. Ses siestes sont elles aussi plus « rythmées », il en fait une le matin, une en début d’après-midi et une en fin de journée.

Pour lui faire comprendre qu’il doit dormir, habituez-le à certains gestes. Un bain, des câlins, une histoire, sont autant de rituels qui plaisent aux enfants avant de se coucher. Il se frotte les paupières, baille ou pleure ? C’est qu’il est temps de le mettre dans son lit de bébé.

De 6 à 12 mois

A vous les nuits de 8 à 12 heures ! Votre enfant dort de moins en moins durant la journée (terminée, la sieste de fin de journée) et compense la nuit. Pour votre plus grand bonheur !

Toutefois, de 7 à 9 mois, l’enfant vit le stress des séparations. Il n’aime pas être trop loin de vous. Si cela fait partie de son développement « normal », il existe des solutions. Restez avec lui et caressez son visage jusqu’à ce qu’il s’endorme. Pensez aussi à instaurer des rites familiers, laissez-le adopter un doudou ou gardez une veilleuse allumée. Vos alliés pour une nuit paisible, pour lui comme pour vous !

S’il pleure, ne vous précipitez pas immédiatement dans la chambre de bébé. Attendez quelques minutes, la plupart du temps, il se rendort avant votre arrivée !