Rayons
Toggle Search

Votre magasin préféré

Tous les rayons

Top 5 des lieux à visiter en famille le temps d’un week-end

Découvrez votre best-of des sorties à faire pour profiter des ponts de mai.

Envie de vous évader pendant les ponts de mai ? Découvrez nos idées de destinations ! Gastronomie, loisirs, culture… Mon Club PASS va vous émerveiller avec ce Top 5.

Top 5

Numéro 1 : Flânerie à Bordeaux, de la gastronomie à l’architecture

Balade entre les monuments historiques, dégustation des vins de la région, plats exquis préparés par de grands Chefs : à Bordeaux, tout est prévu pour éveiller les sens, de la vue aux papilles.

Promenade dans le centre-ville de Bordeaux

L’histoire de Bordeaux, d’une grande richesse, se lit dans ses rues. À chaque dédale, on y croise des bâtiments de périodes différentes – le palais Galien datant du IIIème siècle, l’église Saint-Bruno de l’époque baroque, le pont de pierre doté de dix-sept arches qui a vu ses premiers passants l’emprunter au début du XIXème siècle, jusqu’au temps présent avec de magnifiques bâtiments de type industriel.

Le Grand Théâtre de Bordeaux

Le Grand Théâtre de Bordeaux a été inauguré le 7 avril 1780. Conçu par l’architecte Victor Louis, il fait encore partie des plus beaux théâtres du monde. Sa façade est composée de douze colonnes corinthiennes, surplombées par neuf muses et trois déesses de la mythologie antique. Outre ses qualités esthétiques, ce théâtre dispose d’une acoustique irréprochable grâce à la carcasse de bois qui enveloppe la salle principale. Aujourd’hui, l’Opéra de Bordeaux y propose une programmation d’exception.

La Cité du Vin de Bordeaux

Ouverte en juin 2016, la Cité du Vin de Bordeaux a été conçue comme un lieu de loisir culturel dédié au patrimoine viticole de la région. Car le bordelais doit sa réputation à ses cépages de caractère – Merlot, Cabernet Sauvignon, Cabernet franc pour ses vins rouges et Sémillon, Sauvignon Blanc et Muscadelle pour ses vins blancs. Entre les vins de Saint-Emilion, de Graves, de Sauternes ou encore du Médoc, vos papilles n’auront que l’embarras du choix…

Top 5

Numéro 2 : Circuit gastronomique en Bourgogne, entre carottes et raisin

De Beaune à Tournus, en plein cœur de la Bourgogne, visitez les monuments historiques et partez à la découverte de la gastronomie typique régionale. Entre vignes et carottes, il y a l’embarras du choix !

Centre-ville historique de Beaune

La première étape de notre périple en Bourgogne s’effectue à Beaune, capitale des vins de la région. On y apprécie ses dédales de ruelles escarpées qui forment le centre-ville, mais aussi les nombreuses boutiques réservées à la gastronomie et aux vins locaux. L’architecture y est aussi éclectique que somptueuse - des maisons à pans de bois du Moyen-Âge aux hôtels particuliers de la Renaissance.

Les Hospices de Beaune construits au XVème siècle

Les Hospices de Beaune ou Hôtel-Dieu de Beaune font partie des lieux incontournables de la région, tant pour l’architecture hors normes que le monumentalisme des bâtiments en plein cœur de la ville. De style gothique flamboyant, les formes géométriques des toitures en tuiles vernissées comme celles des murs de la cour intérieure étonnent et impressionnent. Sa construction a duré environ quinze ans et le lieu a ouvert ses portes aux premiers malades dès 1452.

Dégustation de produits régionaux en bord de Saône

La variété des produits typiques de la Bourgogne témoigne de la grande richesse de son terroir. Les vins de Bourgogne sont renommés partout dans le monde et la crème de cassis a donné naissance au fameux kir. Pour les accompagner, les nombreuses terrines cuisinées artisanalement sont idéales. Et pour relever le goût des viandes, rien de tel que la moutarde de Beaune. Côté sucré, cédez aux petits gâteaux bourguignons à base de crème fraiche ou au pain d’épices, ils sont exquis !

Les vignobles à l’orée de Tournus

De village en village, les vignes forment un décor fabuleusement symétrique que l’on ne peut cesser d’admirer. Pas étonnant alors qu’elles soient à l’origine des meilleurs vins français protégés par des AOC - Bourgogne aligoté, Crémant de Bourgogne ou encore Coteaux Bourguignons. Pour obtenir ces qualités de vin, le terroir est constitué d’un sol argilo-calcaire et le climat est idéalement tempéré.

Top 5

Numéro 3 : Entre fromage et vin, balade gastronomique à Sancerre

Découvrez la région de Sancerre, ses paysages, sa gastronomie et ses vins à la renommée internationale et au patrimoine emblématique.

Vue des vignes et des pâturages qui entourent la ville de Sancerre

Située dans le département du Cher, Sancerre domine la région du haut de sa colline à 310 mètres d’altitude, et ce depuis le Xe siècle. En contrebas, ce sont les vignobles et les hameaux nichés entre les vallons que l’on aperçoit à perte de vue. De Sancerre à Chavignol, le vin et la gastronomie sont au centre de l’activité et font la joie de leurs nombreux visiteurs chaque année. 

Balade dans le dédale de ruelles du centre historique de Sancerre

Partez à la découverte d’une ville qui a su garder son caractère authentique, à travers ses ruelles escarpées, ses commerces de bouche et ses monuments. Une fois au sommet de la ville, admirez la vue sur les vignobles depuis la tour des Fiefs, dernière trace de la place forte médiévale, après la destruction des fortifications en 1621. 

Dégustation de spécialités régionales face aux vignobles de Sancerre

La région de Sancerre doit aujourd’hui sa réputation à la gastronomie. Le crottin affiné au hameau de Chavignol, qui jouxte Sancerre, en est la meilleure représentation. Vous trouverez également des croquets, petits gâteaux secs aux amandes entières et aux œufs, dont l’origine remonte à 1848, des lentilles vertes du Berry et de l’huile de noix. Vous pourrez aussi rapporter chez vous un Lichou, le gâteau traditionnel du voyage.

Les magnifiques caves du Domaine Delaporte à Chavignol

Les caves des 366 domaines viticoles que compte le Sancerrois sont à visiter pour une dégustation, ou simplement pour le plaisir des yeux. Celles du Domaine Delaporte au cœur du hameau de Chavignol sont incontournables, ne serait-ce que pour la beauté des voûtes datant de l’après-guerre. Dans tous les domaines, les dégustations de vin blanc aux notes de silex s’accompagnent généralement d’un assortiment de crottins de Chavignol. Un mariage de saveurs réussi d’où l’on repart heureux. 

Top 5

Numéro 4 : Marmande, région de la tomate et du vin

Partez à la découverte de la région de Marmande dans le Lot-et-Garonne. En plus d’y déguster sa célèbre tomate, vous serez étonné par la diversité de ses paysages, de sa gastronomie et de ses vins.

Promenade dans les ruelles du centre historique de Marmande

À une heure de Bordeaux, sur les bords de la Garonne, partez à la visite de Marmande, un des hauts lieux de la production de tomate. Située dans le département du Lot-et-Garonne, la ville possède un patrimoine splendide qui s’est construit principalement à l’époque médiévale, bien que l’on y trouve également des vestiges de l’empire romain. Vagabondez dans ses ruelles, vous y découvrirez de nombreux monuments historiques mais aussi des bâtisses typiques à colombages. 

Cloître de l’église Notre-Dame de Marmande et ses magnifiques jardins

Située au sommet de la ville, l’église Notre-Dame de Marmande ravit ses visiteurs par la beauté de son architecture d’époques et de styles différents. D’inspiration gothique, sa construction a débuté au XIVe siècle pour se terminer au XVIIe siècle. Le cloître, lui, date de 1540, en pleine renaissance française. Quant aux jardins, ils ont été créés en 1950 et reproduisent les motifs de broderies de buis du château de Langeais. 

Dégustation d’une large variété de spécialités de la région

Cette région, au terroir si fructueux, propose des délices d’une grande diversité. Appréciez le goût ensoleillé des tomates à croquer juste avec une pointe de fleur de sel, l’onctuosité des fromages de chèvre fermiers du village de St-Aubin-de-Lanquais, ou encore les vins rouges fruités du Marmandais. Et si sur le retour, vous passez par Bordeaux, autorisez-vous un arrêt à la Maison Baillardran, pour y déguster ses cannelés artisanaux, célèbres pour leur texture parfaite.

Domaine viticole « Château Climens » à Barsac

Sur la route entre Marmande et Bordeaux, le village de Barsac, qui fait partie du Sauternois, est une étape immanquable. Ses dix-huit châteaux s’attèlent à produire des vins reconnus dans le monde entier, qui trouvent leur spécificité dans une terre argilo-calcaire, sur laquelle on a planté des cépages de type sémillon, muscadelle et sauvignon. En résultent une multitude de vins blancs liquoreux au goût subtile et raffiné, que l’on pourra servir frais avec un foie gras par exemple. 

Top 5

Numéro 5 : Balade entre les pieds de vignes de Provence

Découvrez le village de Mazan, situé dans le Vaucluse, et ses paysages typiquement provençaux. Des vignes aux restaurants gastronomiques, il n’y a qu’un pas, que l’on franchit avec délice…

Le village de Mazan entouré de ses vignes

À une trentaine de minutes d’Avignon, situé sur les contreforts du Mont Ventoux, le village de Mazan est une étape incontournable lors d’une promenade sur les terres de Provence, où terroir et patrimoine se croisent pour notre plus grand plaisir. Vous y trouverez une large variété de produits locaux, du raisin aux abricots et melons, ainsi qu’une architecture riche d’influences passées, de l’Antiquité au flamboyant XVIIIème siècle.

Balade dans les ruelles du centre de Mazan

Le centre historique de Mazan est emblématique des villages provençaux : bâtisses anciennes aux volets colorés et ruelles escarpées où il vaut mieux se promener à pied. De forme circulaire, il est ceint de remparts construits au Moyen-Âge, entrecoupés de huit portes monumentales. De l’Antiquité, le village a gardé plusieurs tombeaux mérovingiens en calcaire massif, qui marquent la présence du Christianisme sur ces terres dès les Vème et VIème siècles.

Le Château de Mazan et sa gastronomie fine

Construit en 1720 et transformé en hôtel-restaurant de charme depuis le début des années 2000, le Château de Mazan était autrefois une des demeures familiales du Marquis de Sade, où il aimait se rendre en villégiature pour y organiser des fêtes dignes de sa réputation. À présent, la gastronomie locale y est à l’honneur et le Chef Yann Foucher vous délectera de sa terrine de foie gras aux figues, ses tomates colorées au pistou, ou son demi-homard bleu accompagné de gnocchis.