Des poils aux griffes, découvrez comment toiletter votre chat

Même s'il passe sa journée à se nettoyer (et à dormir), votre chat a besoin de votre aide pour rester propre. Découvrez quelques conseils bien prendre soin de lui.

Le brosser quotidiennement

Vous l'avez certainement remarqué : lorsqu'il ne dort pas ou qu'il n'est pas en train de réclamer des croquettes devant sa gamelle, votre chat passe son temps à s'occuper de sa toilette. En passant sa langue sur son pelage, votre animal ingère une grande quantité de poils, ce qui peut lui causer des problèmes à l'estomac. Le brosser régulièrement permet d'éliminer les poils morts de sa fourrure.

Si votre compagnon a un pelage court, un brossage hebdomadaire (dans le sens du poil) muni d'une brosse pour chat, convient parfaitement. En revanche, un animal à poils longs nécessitera un brossage quotidien, dans le sens inverse du poil cette fois. L'action permet de limiter l'apparition de nœuds mais aussi de parasites chez les chats d'extérieur. Brosser son chat régulièrement stimule sa circulation sanguine. Et ne vous en faites pas, il y a des chances qu'il adore ça !

Nettoyer ses oreilles

L'oreille d'un chat peut rapidement devenir un nid à impuretés. Son conduit auditif, en forme de L, ne permet pas l'évacuation naturelle du cérumen. C'est à ce moment que votre boule de poils a besoin de vous. Surtout, n’utilisez pas vos cotons-tiges habituels : ils ne feraient que repousser plus loin les impuretés et risquerait d'abîmer ses tympans.

Le bon geste ? Munissez-vous d'un coton et imbibez-le d'un produit nettoyant, tel que du lait démaquillant, ou des solutions spéciales que vous trouverez chez votre vétérinaire. Nettoyez ensuite le pavillon puis l'entrée du conduit.

Couper ses griffes

Votre chat a littéralement lacéré votre canapé en cuir tout neuf et abîme votre main dès que vous tentez de jouer avec lui ? Un raccourcissement de griffes s'impose !

Le bon geste ? Prenez votre compagnon sur vos genoux et faites ressortir ses griffes en pressant délicatement son coussinet. À l'aide d'un coupe-ongle ou d'un coupe-griffe, plus adapté, coupez l'extrémité transparente de la griffe. Prenez garde à ne pas sectionner trop haut, ce qui pourrait entraîner des saignements. L'opération est à répéter environ deux fois par mois. Et si votre chat s'acharne toujours sur votre précieux mobilier, vous pouvez toujours investir dans un arbre à chat ou un griffoir.

Laver ses dents

Nécessaire aussi ? La santé bucco-dentaire de votre animal de compagnie. En effet, ce dernier peut développer des problèmes aux dents et aux gencives. Posez cette brosse à dents. À moins que vous ne soyez tombé sur la perle rare, votre boule de poils ne se laissera pas faire et vos mains risquent d'en pâtir (sauf si l'étape 3 a été scrupuleusement respectée !).

Le bon geste ? Utiliser des pâtes dentifrices adaptées à apposer sur ses gencives Sinon, il existe aussi des gels et autres liquides, à mélanger avec sa nourriture, ils permettent d'éliminer les bactéries pouvant causer une gingivite. Autre recours : des jouets à mâcher ou des croquettes spéciales, à se procurer chez votre vétérinaire, qui nettoient les dents de votre chat.

Notez que plus vous vous occupez de la toilette de votre chat jeune, moins il sera réticent à être manipulé.