Rayons
Toggle Search

Votre magasin préféré

Tous les rayons

Saga - Oenobiol : une success-story 100 % française

Les célèbres gélules fêtent leurs 30 ans et on ne peut déjà plus s’en passer… Retour sur le parcours fulgurant d’une marque qui associe beauté et santé.

Une « entreprise familiale »

c’est ainsi que Marie Béjot voit les choses en 1981. À l’époque, la future créatrice d’Oenobiol n’imagine pas qu’elle va bouleverser le marché des compléments alimentaires.
L’objectif de ce médecin nutritionniste :

  • produire à petite échelle des gélules à base d’acides
  • gras oméga-3 (ceux qui donnent à la peau son élasticité et sa souplesse) pour ses patientes et sa famille.

 

Ténacité

Devant la popularité de sa formule, elle décide de voir plus grand et lance un premier produit qu’elle veut novateur : le Fortepa 500.
Hélas, le succès n’est pas au rendez-vous et tout aurait pu s’arrêter là. Mais Marie Béjot persévère et de sa ténacité naît
en 1985 la marque Oenobiol suivie, quatre ans plus tard, de son produit phare : Oenobiol Solaire.
L’idée de ces gélules est révolutionnaire : protéger sa peau du soleil, de l’intérieur, en prenant soin de son corps au jour le jour, avec des nutriments essentiels.
Avec sa formule d’avant-garde, Oenobiol a trouvé sa voie et le public est enthousiaste.

 

Pourquoi s’arrêter là ?

En 2001, la marque se diversifie en s’attaquant à la minceur. Au lieu de régimes à effet yoyo et de méthodes contraignantes, elle propose de simples capsules à avaler, testées scientifiquement, favorisant une diminution de la masse grasse sous l’effet de composants qui agissent sur les rondeurs du ventre, des hanches et de la taille. Particulièrement efficace associé à une bonne hygiène alimentaire, Oenobiol Remodelant devient un best-seller.

 

Un incontournable de la cosmétique scientifique

Grâce à son expertise et sa démarche médicale, Oenobiol s’est imposé en à peine trente ans d’existence comme un incontournable de la cosmétique scientifique : ses produits, disponibles uniquement en pharmacies et parapharmacies, s’exportent dans plus de vingt pays.
Désormais célèbre, la marque a été rachetée en 2009 par Sanofi et fait maintenant partie intégrante du plus grand groupe pharmaceutique français.

Marie Béjot, une femme visionnaire

Sa conception du rôle de la nutrition dans nos vies prend racine dans son enfance africaine. Mais c’est à Paris qu’elle décroche son diplôme de psychologie de la nutrition et de diétothérapie. Elle y ouvre son cabinet et, très vite, conseille les antioxydants à ses patientes plutôt que les injections de collagène. S’impose alors à elle l’idée de créer des produits naturels scientifiquement validés. Visionnaire, Marie Béjot est nommée en 2004 chevalier de la Légion d’honneur.