Un partenariat avec la Fondation de Recherche sur l'hypertension artérielle

Carrefour est le 1er distributeur à signer un partenariat avec la Fondation de recherche sur l’hypertension artérielle (FRHTA) pour soutenir la recherche contre l’hypertension artérielle (HTA) et aider ainsi  le consommateur à se prévenir contre les maladies liées à l’hypertension.

En France, la Fondation de recherche sur l’hypertension artérielle est reconnue d’utilité publique car elle organise et soutient la recherche médicale dans un domaine qui concerne la santé du plus grand nombre.

Entretien avec le Professeur Xavier Girerd, cardiologue, Président de la Fondation de Recherche sur l’HTA

Pourquoi la Fondation de recherche sur l’HTA s’engage-t-elle au côté de Carrefour ?
Notre objectif est de travailler ensemble dans la lutte contre l’hypertension artérielle (HTA) qui touche 12 millions de français et est parfois un facteur de risque de maladies cardio-vasculaires. Il est donc important d’aider les consommateurs atteints d’hypertension à mieux consommer.

Y a-t-il une relation entre la consommation de sel et l’HTA ?
La consommation excessive de sel contribue à l’hypertension. Au-dessus de 12g de sel par jour consommé, chaque gramme absorbé fait légèrement monter la pression artérielle de 1 mm de mercure (mmHg). Ainsi une personne qui consomme 20g de sel par jour peut voir sa tension augmenter de façon suffisante pour que l’on parle d’une hypertension artérielle.

Des études scientifiques ont montré qu’une diminution de 5g de sel par jour pendant au moins une semaine pouvait provoquer une diminution de 4,2 millimètres de mercure (mmHg) chez les sujets qui présentent une hypertension artérielle.
Selon les recommandations du Plan National Nutrition Santé de 2011, il est conseillé une consommation de sel en France en moyenne de 8g par jour chez les hommes et de 6,5g par jour chez les femmes.

Comment se concrétise le partenariat entre la FRHTA et Carrefour ?
Notre objectif commun est d’aider les consommateurs à reconnaître les aliments qui contiennent moins de sel. Sachant que 90% du sel absorbé chaque jour vient des aliments transformés que nous consommons, la Fondation de recherche sur l’HTA souhaite apporter son aide à Carrefour pour reconnaitre les produits dont le contenu en sel est faible ou dont le contenu en sel a été réduit.

De nombreux produits ont été identifiés comme des céréales, chips, graines apéritif, fruits secs, légumes en conserve, galettes de riz, charcuterie. A terme, le logo de la Fondation de recherche sur l’HTA sera apposé sur l’emballage de ces produits.