Soyez parée pour une sortie en porte-bébé !

Idéal pour les courts trajets et les promenades improvisées, le porte-bébé vous laisse libre de vos mouvements. Suivez nos conseils pour profiter de ce moment.

Le porte-bébé : tout contre vous

Blotti contre votre buste, votre nouveau-né profite de la chaleur naturelle de votre corps. Votre odeur le rassure et vos mouvements le bercent… Parce qu’il crée une sorte de continuité avec la grossesse, le porte-bébé donne à l’enfant un sentiment de sécurité. Vers 3-4 mois, lorsque votre tout-petit est assez éveillé pour s’intéresser au monde qui l’entoure, vous pouvez l’installer face à la route. Quel plaisir pour lui de remuer les bras et les jambes en toute liberté. Cette position dynamique stimule sa curiosité et éveille ses sens tout en développant sa musculature et sa motricité.

Comment vêtir mon bébé dans son porte-bébé ?

Attention, considérez le porte-bébé comme une couche de vêtement supplémentaire. En prenant aussi en compte la chaleur dégagée par votre propre corps, il faudra veiller à ne pas trop couvrir bébé. Heureusement, il existe des vêtements de portage ou des capes de porte-bébé qui vous couvrent, vous et votre enfant, et vous évitent ainsi de l’emmitoufler dans une combi pilote, peu pratique pour ce type de promenade. Veillez simplement à ce que ses extrémités soient bien couvertes pour éviter les déperditions de chaleur. Des petits gants, un bonnet, des chaussons et, éventuellement, des jambières constituent les bases du « kit » hiver. L’été, n’oubliez pas son chapeau, ses lunettes de soleil et la crème solaire !

Écharpe ou porte-bébé ?

Tout dépend de votre habileté ! Dans tous les cas, le porte-bébé sera votre allié pour vous faufiler dans les ruelles étroites, les escaliers ou bien vous promener sur le sable. De plus, il vous permet de marcher les mains libres si vous devez porter un sac de courses, pousser la poussette du plus grand ou lui donner la main. L’écharpe autorise une multitude de positions mais nécessite de prendre le coup de main, surtout si les promenades à pied alternent avec les trajets en voiture, par exemple. Le porte-bébé frontal est le plus pratique car il permet deux positions : face à vous ou face au monde, et s’adapte à la croissance de votre enfant jusqu’à +/– 10 kg. Vivement les prochaines vadrouilles !