Bébé : le marchand de sable va passer

Préparez votre enfant à la séparation de la nuit. Grâce à un rituel apaisant, il trouvera son sommeil et son rythme plus facilement.

Le soir : un moment sensible pour bébé

C’est souvent en fin de journée que les pleurs se déclarent et que les angoisses des tout-petits se manifestent. L’heure du coucher se rapprochant, il est nécessaire de créer une ambiance douce et sereine dans la maison. 1h30 à 2h avant le coucher, évitez les stimulations telles que les jeux bruyants ou la musique trop forte, et éteignez votre téléviseur. Une fois la toilette effectuée et le repas donné, la routine du coucher peut commencer. Il est important de fixer un début et une fin à cette étape de la journée. Car, en restant trop longtemps aux côtés de votre enfant, vous risquez de lui signifier votre incapacité à vous séparer de lui. Il se peut qu’il interprète cette attitude comme une menace de danger vis-à-vis de la nuit à venir.

À chaque bébé son rituel de coucher

Dès la naissance, les tout-petits apprécient les routines. Elles leur permettent de fragmenter leur notion du temps et de se créer des repères familiers. Par exemple, votre rituel peut débuter avec le bain suivi d’un nettoyage du visage de votre enfant et, éventuellement, d’un petit massage. S’il a déjà pris son repas, installez-le tout contre vous ou dans son lit, avec son doudou, pour lui raconter une histoire paisible ou lui chanter sa comptine préférée. Il est important que ce rituel ait pour décor sa chambre à coucher. En visualisant cet univers rien qu’à lui, bébé peut ainsi se le réapproprier et s’y sentir suffisamment bien pour accepter de s’endormir. Le moment est venu d’abaisser la luminosité de sa chambre en utilisant une veilleuse et d’éviter les éclats de voix et les départs de machine à laver dans les autres pièces de la maison.

Un moment privilégié avec son bébé

Vous vous sentez épuisé(e) après une rude journée ? Si vos nerfs sont à fleur de peau, passez le relais à votre conjoint. Votre enfant est une petite « éponge », alors mieux vaut effectuer son rituel du coucher dans de bonnes conditions. Si vous avez plusieurs enfants, il est important de consacrer un moment d’intimité à chacun, individuellement. La petite histoire du soir différera peut-être d’un lit à l’autre mais, dans tous les cas, vous distribuerez la même dose de baisers.