L’ouïe de bébé : un sens qui s’affine au fil des mois

Très tôt, votre bébé reconnaît le son de votre voix et réagit aux bruits. Le sens de l’ouïe se développe rapidement chez le nourrisson.

L’ouïe : un sens qui se développe in utero

In utero, déjà, votre bébé est sensible au son de votre voix, qu’il perçoit de façon atténuée à travers le placenta et la paroi de votre ventre. Votre estomac, vos poumons et votre cœur émettent également toutes sortes de sonorités qui lui sont familières. Il est probable que, déjà, les bruits soudains comme un verre qui se casse ou un klaxon le fassent sursauter. Enfin, certains bébés réagissent très tôt à la musique. Les mélodies classiques, plus particulièrement, ont un effet apaisant et les font gigoter de contentement.

La mémoire auditive du nourrisson

Dès sa naissance, votre bébé peut distinguer plusieurs sons dont celui de votre voix qu’il identifie rapidement. Les voix humaines l’apaisent et il n’est pas rare qu’il s’endorme tranquillement tandis que vous êtes en pleine conversation. La musique classique continue de rasséréner votre enfant, tout comme les chansons douces que vous lui récitiez lorsqu’il était encore dans votre ventre. Enfin, si vous avez passé beaucoup de temps dans un environnement bruyant pendant votre grossesse, ne soyez pas étonnée que bébé ait un peu de mal à trouver le sommeil dans un lieu calme ! Peu à peu, les choses rentreront dans l’ordre tout naturellement.

L’ouïe de bébé : un sens qui l’éveille au monde

Très vite, votre bébé réagit différemment selon que votre voix est grave ou haut perchée. De même, les sons faibles et les sons forts ne sont pas perçus de la même façon. Selon leur intensité, ils éveillent son intérêt. En revanche, prenez garde aux sonorités brusques. Un claquement de porte ou un cri soudain peuvent effrayer un tout petit. Si certains rient aux éclats après avoir sursauté, d’autres peuvent devenir inconsolables. Mieux vaut donc préserver votre petit bout de ces variations qui mettent son ouïe à rude épreuve.