Éveiller son bébé à la musique

Dès le plus jeune âge, votre tout-petit aime jouer avec les sons. Pour développer ses talents de mélomane, laissez-le babiller et s’amuser avec des jouets et jeux musicaux.

Le babillage, tout un art musical

Entre 6 et 12 mois, votre bébé s’amuse beaucoup à reproduire des sons avec sa bouche. Il expérimente différentes modulations : « baba », « tata » et ces expériences vocales vous font craquer. Mais s’il aime faire des sons, il apprécie aussi d’écouter l’effet que produisent ses gazouillis et le silence qui les suit. Vous avez d’ailleurs certainement remarqué comme il paraît concentré pendant qu’il ne se passe rien… apparemment. Autre source de grand bonheur pour votre enfant : vous entendre chanter. Peu importe que vous ayez ou non une jolie voix, osez pousser la chansonnette et battre la mesure avec vos mains. Votre bambin ne tardera pas à vous imiter.

Laissez-le s’exprimer en musique

Dès l’âge de 8 mois, les objets qui l’entourent sont prétexte à de nombreuses manipulations sonores. Il tape avec sa cuillère, agite énergiquement son hochet, frappe dans ses mains, sur son xylophone ou son tambour, il déchire les papiers… Quels bonheurs sans fin ! Ces expériences avec les sons lui permettent de se constituer un répertoire auditif varié. Et lui procurent beaucoup de plaisir. Sachez aussi que pour un tout-petit, « faire du bruit » est un défouloir. Laissez-le faire tout en posant des limites quand il s’emballe un peu trop. À partir de 2 ans, les jeux vocaux prennent le relais. Vous pouvez par exemple lui montrer que c’est amusant de faire vibrer ses lèvres avec sa langue, de siffler, de faire le « ho ho ho » comme les Indiens ou d’imiter le « houuu houuu » du hibou. De nombreux moments d’amusement en perspective !

Les jouets musicaux pour lui donner le rythme

Pas besoin d’investir dans des instruments compliqués. Au contraire, mieux vaut qu’ils soient simples d’utilisation. Votre tout-petit doit pouvoir produire des notes mélodieuses sans avoir besoin de technique particulière. Ainsi, le tambour est adéquat car il permet de varier les frappes et de taper avec ses mains ou avec des baguettes. Les maracas, le xylophone et les clochettes sont également intéressants pour initier les plus jeunes à la musique. L’important est que votre jeune mélomane s’approprie l’instrument. Et réservez pour plus tard les pianos et guitares qui demandent plus d’agilité manuelle. Allez, c’est parti pour des créations musicales originales.