Comment choisir le parc de mon bébé ?

À partir de 4 mois et jusqu’à ce qu’il marche, votre tout-petit sera bien protégé dans son parc. Nos conseils pour choisir un modèle adapté à ses besoins.

Un parc top sécurité pour mon bébé

Installé dans la pièce à vivre de votre habitation, le parc peut accueillir bébé dès 4 mois. À l’abri des dangers et des animaux dans ce petit « cocon » à barreaux ou à filet, il peut jouer sans se blesser. Un accessoire d’autant plus utile quand votre enfant se met à ramper vers 8 à 9 mois ! Vérifiez donc que le modèle choisi soit conforme aux normes de sécurité. La hauteur du parc doit dépasser 55 cm et l’espacement des barreaux doit être inférieur ou égal à 7 cm. Peluches, doudou, petits jouets ou arche d’éveil peuvent cohabiter avec votre bébé mais évitez les accessoires plus encombrants qu’il pourrait escalader. Vous ne laisserez votre enfant que 30 minutes à 1 heure maximum dans son parc à condition qu’il s’y sente bien. Si le fond est trop dur, équipez les barreaux d’un tour de parc rembourré doté d’un fond intégré bien ajusté pour éviter tout danger. Et, dès que bébé marche, vous n’avez plus besoin de vous servir du parc.

Un parc à barreaux en bois résistant

Solide et stable, de forme carrée ou octogonale, le parc à barreaux en bois est une solution idéale lorsque l’on possède un espace à vivre suffisamment vaste. Certains autorisent une position haute pour les bébés encore installés en position allongée. Pratique pour épargner le dos de papa et maman ! En position basse (ou classique), les barreaux offrent une bonne prise en main à votre bout de chou qui pourra se lever plus facilement en se hissant sur ces appuis « providentiels ».

Parc à barreaux en plastique ou parc à filet ?

La plupart des parcs à barreaux en plastique sont modulables. Ils sont munis d’une porte ou d’une barrière de sécurité et s’installent en forme rectangulaire ou circulaire selon vos possibilités. En revanche, les barreaux plats sont souvent un peu trop larges pour que bébé puisse les saisir facilement avec ses petites mains. Quant aux parcs à filet, ils sont moins résistants que les parcs en bois, mais gros atout pour les familles nomades : ils se déplient facilement.