Enceinte, prévenez l’apparition des vergetures

Ces stries disgracieuses que l’on appelle « vergetures » ne sont pas une fatalité. Futures mamans, apprenez à les prévenir dès le début de la grossesse.

Comment surviennent les vergetures ?

Avec le volume de votre ventre qui augmente et les kilos qui s’installent, votre épiderme est soumis à un stress. Moins souple, moins élastique, votre peau est un peu capricieuse. Cela est dû à une concentration élevée de cortisol, une hormone, qui empêche vos cellules de sécréter assez de fibres. Résultat ? Des stries rosées ou violacées, qui virent au blanc nacré avec le temps, apparaissent sur les zones sensibles : fesses, hanches, bas du ventre et seins. Les vergetures, que l’on désigne également comme des ruptures des zones élastiques profondes de la peau, ne sont pas une fatalité. Heureusement, il existe des parades pour les prévenir.

Enceinte : adoptez un rituel antivergetures

Les vergetures font généralement leur apparition dès le 5ème mois de grossesse. Alors, n’attendez pas ! Dès le 3ème mois de grossesse et jusqu’au 4ème mois après l’accouchement, utilisez un soin spécial antivergetures. Le matin, après la douche et le soir, avant le coucher, appliquez une bonne couche de cette crème spéciale future maman sur les zones sensibles. Massez longuement lors de ce rituel afin d’activer la microcirculation de la peau et d’aider votre derme à se détendre. Il est également conseillé de bien s’hydrater (environ 2 litres d’eau/jour) et d’éviter d’exposer sa peau au soleil. Par la même occasion, vous vous protégerez du redouté « masque de grossesse », votre ennemi numéro 2 : ces taches brunes qui apparaissent sur votre visage sous l’effet combiné des hormones et du soleil.

Une bonne hygiène de vie pour prévenir les vergetures

Une prise de poids excessive peut également favoriser la survenue des vergetures. Pour respecter votre courbe de poids (en général, 9 à 12 kg sont pris pendant une grossesse), veillez à votre alimentation et pratiquez un exercice physique modéré au quotidien. Marche à pied et natation stimulent, en prime, la circulation sanguine. Dans l’assiette, misez sur les saveurs à défaut d’accroître les quantités. Des fruits et légumes de saison, rehaussés d’herbes fraîches (persil, coriandre, basilic) et d’huiles végétales riches en oméga 3 (huile de colza), permettent de faire le plein de saveurs et de décupler ainsi l’effet de satiété.