Enceinte et végétarienne ? C’est possible

Vous ne consommez pas de viande ni de poisson ? Il est possible de concilier régime végétarien et grossesse. On vous explique comment faire.

Le régime végétarien, qu’est-ce que c’est ?

Fondé sur une alimentation composée de fruits, de légumes et de céréales, le régime végétarien exclut la consommation de protéines animales (viandes, poissons, fruits de mer). En revanche, les œufs et les produits laitiers sont « admis » et certaines personnes végétariennes acceptent même de faire quelques écarts de temps en temps : un blanc de poulet, une sole… Cela dépend des goûts, du bien-être et de la philosophie de chacun. Ce régime est conciliable avec la grossesse à condition d’avoir une alimentation équilibrée et, surtout, diversifiée pour varier les apports et assurer le bon développement de son enfant. Si vous demandez conseil à votre médecin traitant, il vous aidera à élaborer des menus adaptés à votre alimentation et à votre situation.

Le régime végétarien au menu de la grossesse

Pendant la grossesse, vos besoins en protéines, en calcium et en fer augmentent. Pour compenser l’absence de protéines animales dans votre assiette, il vous faudra privilégier certains aliments. Lesquels ?

  • Des œufs, toujours bien cuits pour limiter les risques de listériose.
  • Des céréales comme le blé, l’avoine, l’orge que l’on trouve dans les pâtes, les farines, le pain… Plutôt en version complète pour un maximum de bienfaits.
  • Des légumineuses (lentilles, haricots, pois chiches) chaque jour.
  • Des oléagineux (amandes, noix, noisettes) à croquer en encas.

Un exemple d’assiette « protéinée » ? Concoctez une savoureuse salade de lentilles mélangées à du quinoa. Parsemez votre plat de petites lamelles d’œuf dur et d’amandes concassées. Vous pouvez ajouter un peu de persil, une plante riche en fer, mais aussi des tomates cerises bien lavées et coupées en deux. Grâce à leur teneur en vitamine C, les légumes et les fruits frais favorisent l’absorption du fer, nécessaire au bon développement de votre bébé.
 

Enceinte, ne lésinez pas sur les produits laitiers

Vos apports en calcium doivent être importants tout au long de la grossesse. Ils garantissent une bonne minéralisation osseuse du bébé que vous portez. C’est pourquoi les femmes enceintes, qu’elles soient végétariennes ou non, peuvent consommer 3 à 4 produits laitiers par jour (yaourts, fromage blanc, fromages au lait pasteurisé). Dans tous les cas, vous l’aurez compris, il est possible de suivre un régime végétarien en misant sur l’équilibre. Sur les recommandations de votre médecin, des compléments alimentaires peuvent vous être prescrits si vous avez des carences. En attendant, bon appétit !