Bébé va vous étonner : ses compétences à 6 mois

Très actif, votre bébé de 6 mois babille et se socialise. Ses mouvements gagnent en précision. Suivez ses progrès !

Un bébé volontaire et décidé

Désormais, les mouvements de votre tout-petit de 6 mois s’orientent vers un but. La période des réflexes dits « archaïques » ou automatiques étant révolue, ses actes sont maintenant volontaires. S’il voit son doudou, il tentera de le saisir. Idem pour ses jouets ou tout autre objet digne d’attirer son attention. À 6 mois, votre petit est donc capable de :

  • Se déplacer en roulant sur lui-même,
  • Se tenir bras tendus et paumes à plat sur le sol,
  • Rester assis quelques minutes (avec le soutien de coussins).

Le stade oral pour les bébés de 6 mois

Votre enfant traverse sa période de « stade oral ». Autrement dit, il a tendance à porter à la bouche tout ce qui lui passe entre les mains. Sa bouche lui offre un moyen d’explorer le monde qui l’entoure. Cela passe par ses jouets ou tout objet en sa possession. La succion et le goût s’inscrivent dans le prolongement de la vue et du toucher. Prenez garde, donc, aux objets que vous laissez à sa portée. Une pièce de monnaie, égarée dans la maison, est si vite avalée ! Il est probable, aussi, que les dents de votre petit le tracassent et le fassent souffrir. Il aura d’autant plus tendance à mordiller ses petits poings et à baver beaucoup. Pour le soulager, il existe des anneaux de dentition à mastiquer. Vous pouvez les stocker au réfrigérateur pour les refroidir et soulager votre enfant. Sa bouche est également un formidable moyen de sortir des cris aigus. Ce qu’il aime faire lorsqu’il est allongé sur le dos et en pleine forme. Quel bonheur de l’entendre s’exprimer avec tant d’enthousiasme !

Des petits changements importants

À 6 mois, votre enfant a doublé son poids de naissance. Il pèse maintenant entre 5,6 et 9 kg et peut déjà mesurer jusqu’à 71 cm. Il n’est désormais plus protégé par vos anticorps. Il construit sa propre immunité et il n’est pas rare qu’à cet âge, votre petit soit sensible aux germes et aux microbes et soit souvent enrhumé. En parallèle, la diversification alimentaire est bien entamée et vous pouvez, ce mois-ci, introduire les protéines animales une à une (comme pour les légumes). Un nouveau cap de gastronomie est franchi !