Rayons
Toggle Search

Votre magasin préféré

Tous les rayons

Les bons gestes

Jour après jour, adoptez les bons réflexes qui vous permettront de contribuer efficacement à réduire le gaspillage, et de réaliser des économies.

 

Pour bien conserver

En cuisinant

  1. Vous pouvez utiliser vos restes alimentaires en les réchauffant simplement ou en les intégrant à un autre plat : un gratin de pâtes ou de riz, par exemple.
     
  2. N’hésitez pas à utiliser les fruits et légumes un peu flétris ou abîmés :
    - les légumes un peu mûrs peuvent être utilisés dans des purées, soupes, coulis.
    - les fruits un peu trop mûrs peuvent être utilisés en compote, jus, smoothies ou dans des gâteaux.
     
  3. Cuisinez les quantités appropriées, apprenez à doser vos aliments.
     
  4. Afin d’éviter tout gâchis, coupez le bout des tubes avant de les jeter, tels que les tubes de mayonnaise, de concentrés.
     
  5. Soupes, sauces : pour vous assurer de bien avoir consommé l’ensemble du produit, ajoutez un peu d’eau, agitez et consommez.
     
  6. Les denrées périssables, à conserver au frais présentent généralement une date limite de consommation (DLC). Elle s’applique à des produits susceptibles, après une courte période, de présenter un danger pour la santé humaine, comme la viande vendue en barquette. Il est interdit par la loi de les commercialiser une fois la date dépassée. A l’inverse, certains produits stérilisés ou présentant une faible teneur en eau comportent une date limite d’utilisation optimale (DLUO), indiquée par la formule « À consommer de préférence avant… ». Il s’agit des conserves, surgelés stockés à température adéquate, produits d’épicerie sèche tels que le riz, les pâtes, la semoule, les biscuits secs,les biscottes, les céréales du petit-déjeuner, l’huile.Une fois la date passée, le produit ne présente pas de danger mais peut en revanche avoir perdu tout ou partie de ses qualités : saveur, texture, etc. L’aliment peut donc encore être commercialisé et consommé. Il n’est pas nécessaire de jeter les produits concernés quand la DLUO est dépassée, sauf en cas d’altération du produit. Les produits tels que les purées, les jus, les sauces, les compotes, comportent également une DLUO : on peut donc les conserver longtemps mais une fois ouverts, il faut les consommer rapidement. La DLC et la DLUO sont avant tout des mesures de prévention sanitaire afin d’éviter les infections alimentaires.

Pour tout savoir sur la DLC/ DLUO, rendez-vous sur le site du ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt

*Source : alimentation.gouv.fr, un site du ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt