FAQ

Les réponses à toutes vos questions

Nous vous avons concocté une Foire Aux Questions des plus savoureuses… Vous nous en direz des nouvelles !

1. Qu'est-ce qu'une bonne alimentation ?

Une bonne alimentation est celle qui correspond aux besoins de votre corps mais aussi à votre rythme, à votre mode de vie et à vos goûts. Manger est également une source importante de plaisir ! Des repères de consommation sont donnés pour vous guider (par exemple, « 5 fruits et légumes par jour »), mais c'est ensuite à vous d'adapter la taille des portions et les moments de consommation à vos propres besoins. Privilégiez la variété tout en respectant vos goûts.

 

2. Que faire lorsque l’on a envie de grignoter ?

Prendre de vrais repas, à commencer par celui du matin, vous évitera de grignoter.
Si vous faites partie des personnes qui n'ont pas d'appétit au réveil, vous pouvez attendre qu'il vienne et prendre une collation avec un fruit et un laitage en milieu de matinée.
En cas de faim dans l'après-midi, prenez une vraie collation avec un fruit et/ou un produit laitier, voire 1 à 2 biscuits sans oublier de boire un grand verre d'eau ou une tasse de thé.
Quels que soient vos contraintes ou objectifs, sauter un repas alors que l’on a faim n'est pas une bonne idée car vous risquez quelques heures plus tard d'être affamé et de grignoter ou de trop manger au repas suivant.

 

3. « 5 fruits et légumes par jour », comment y arriver ?

Pour y parvenir, vous pouvez consommer des produits frais, en conserve ou surgelés.
Si vous préférez prendre des produits frais, consommez-les dans la semaine et faites vos courses régulièrement. En effet, les végétaux frais, même stockés au réfrigérateur, sont fragiles : une fois récoltés, leur teneur en vitamine C diminue progressivement.

 

4. Les aliments céréaliers complet : oui, mais pourquoi ?

Les aliments céréaliers complets apportent de l'énergie et des protéines, tout comme leurs « équivalents classiques ». Mais ils sont plus riches en fibres (ce qui facilitent le transit et participent au rassasiement), en vitamines B et en magnésium.

 

5. Alimentation végétarienne ou végétalienne… Bon ou mauvais pour la santé ?

L’alimentation végétarienne exclut les différents types de viandes et poissons, laisse une grande place aux végétaux, produits laitiers et aux œufs. Avec un peu d’attention, elle ne provoque pas de carences chez l’adulte mais elle n’est pas forcément recommandée aux enfants, femmes enceintes ou allaitantes. Quant à l’alimentation végétalienne, elle est plus stricte puisqu’elle exclut tout produit d’origine animale (lait, œuf…). Elle exige des connaissances en diététique et une certaine rigueur pour éviter des carences en protéines, en fer, en calcium, en vitamine D… sans parler de la vitamine B12 totalement absente des produits d’origine végétale qu’il faudra aller chercher dans des aliments enrichis ou sous forme de complément alimentaire .  

 

6. Quels aliments riches en fer faut-il privilégier ?

Tous les aliments riches en fer ne se valent pas. En effet, il faut s’intéresser avant tout à la qualité de son absorption intestinale et de son utilisation par l’organisme. Le fer présent dans les végétaux (et surtout les épinards) n’est pas bien absorbé dans le tube digestif. Il est même éliminé à 95% une fois consommé. Par contre, le fer contenu dans la viande ou le poisson est bien mieux absorbé.
D’ailleurs, manger un fruit frais en fin de repas améliore l’absorption de fer. Alors, n’hésitez pas !

 

7. Le pain fait-il grossir ?

Le pain ne fait pas plus grossir qu’un autre aliment. Il apporte des sucres complexes qui libèrent leur énergie progressivement et vous permettent d’être rassasié plus longtemps. Bien sûr, et comme pour tous les aliments, si vous en mangez trop et que l’apport calorique devient plus important que votre dépense énergétique, vous pouvez prendre du poids.  

 

8. Avis aux sportifs : quels glucides prendre ?

L’organisme n’assimile pas tous les glucides de la même manière. Certains diffusent leur énergie lentement et sont utiles pour assurer la vitalité au long cours, comme par exemple le riz, les pâtes ou les légumes. Au contraire, d’autres glucides appelés « sucres rapides » sont idéals en cas d’effort immédiat. Le sucre en fait partie.
Au repos, le muscle reconstitue ses réserves en sucres. Le sportif devra donc manger les féculents qui lui apporteront les sucres lents nécessaires pour récupérer et se préparer aux prochains efforts. Par contre, en pleine activité, les muscles doivent « être nourris » rapidement en sucres. Il peut donc être utile de manger ou boire des produits sucrés (fruits secs, biscuits…).

 

9. Moins de vitamines dans les conserves ou surgelés : info ou intox ?

Qu’ils soient en conserve ou surgelés, les légumes sont stockés peu de temps avant leur transformation. Les traitements thermiques sont intenses mais brefs et le froid n’altère pas les vitamines. Les emballages sont généralement opaques et même quelques fois sous vide, préservant ainsi les vitamines.

Des études récentes ont d’ailleurs montré que les légumes surgelés pouvaient être plus riches en vitamines que des produits frais conservés trop longtemps.

 

Goûtez à plus d’infos

  • Les 9 repères

    Les 9 repères

  • Nos conseils malins

  • Bon pour vous et votre porte-monnaie

    Bon pour vous et votre porte-monnaie