Tout va bien à l’école ?

Apprenez à décrypter le comportement de votre enfant pour savoir comment se passe l’école. Certains ont du mal à formuler leurs émotions ou à s’adapter à leur nouveau quotidien.

Rentrée : un grand changement pour un si petit enfant

  • La nouveauté peut générer du stress chez certains enfants. L’entrée à la maternelle ou au CP fait franchir de grands pas.
  • Certains enfants peuvent avoir besoin de temps pour bien s’adapter à leur nouveau rythme, parfois plusieurs mois.
  • Il se peut, également, que votre enfant pleure dans les premières semaines de son entrée à la maternelle, le matin.
  • C’est, en général, parce qu’il a du mal à se séparer de vous. Dans ce cas-là, restez joyeux et enthousiastes, cela l’apaisera au fil des jours.

 

Accompagner ses émotions au jour le jour

  • Votre enfant expérimente une nouvelle forme de vie en collectivité.
  • Il ne possède peut-être pas encore assez de vocabulaire pour verbaliser ses émotions, ses joies et ses frustrations.
  • Aussi, chaque jour, questionnez-le, aidez-le à retranscrire son vécu. Vous pouvez l’y aider en lui racontant des anecdotes sur votre propre expérience scolaire ou en l’invitant à dessiner.
  • Le saviez-vous ? La cantine est source de stress pour les enfants. Chez certains, elle génère des cauchemars et un repli sur soi.
  • Aidez-le à évacuer ce trop-plein en emmenant votre petit se défouler au parc après l’école.
  • Laissez-le souffler avant de lui demander de vous raconter sa journée. Inutile de tout connaître dans les moindres détails, vous pouvez l’inciter à vous chanter une chanson apprise en classe ou à vous parler de ses activités à la récré.

Dans tous les cas, n’hésitez pas à rencontrer son enseignant. Cela vous permettra d’aider votre enfant à s’adapter au mieux et au plus vite à son environnement.