Rayons
Toggle Search

Votre magasin préféré

Tous les rayons

Les règles de foot expliquées aux plus novices

Vous comptez regarder la Coupe du Monde 2018 mais n’y connaissez rien au football ? Pas de panique, on vous explique tout ici, de la façon la plus simple possible !

Le premier match de la Coupe du Monde va être sifflé dans très peu de temps, et si tout votre entourage est fan de foot alors que vous ne l’êtes pas, le début de l’été risque d’être long. La solution ? Vous familiariser avec ce sport très populaire… Et cela commence par une bonne compréhension des règles du jeu, pour ne pas être sur la touche pendant les matchs !

Les règles de base d’un match de football

Commençons avec les règles très basiques du football.

Un match dure 90 minutes, soit deux mi-temps de 45 minutes, et voit s’affronter deux équipes de 11 joueurs sur un terrain d’environ 105m sur 68m. Le match est surveillé par un arbitre principal, secondé par deux arbitres de touches qui jugent les sorties de ballons ou les hors-jeu.

Le coin de terrain devant les buts, délimité par des lignes blanches, s’appelle la surface de réparation, et est  un endroit tactique où beaucoup d’actions sont faites et de fautes sont commises.

Les rôles précis des joueurs

Au football, il y a quatre types de joueurs :

  • Les attaquants, dont le rôle est de passer au travers de la défense adverse afin de marquer des buts.
  • Les milieux de terrain, qui doivent établir des stratégies pour bien passer le ballon aux attaquants et les aider à marquer.
  • Les défenseurs, qui doivent protéger les buts afin que leurs adversaires ne marquent pas.
  • Les gardiens de but (ou « goals »), qui font partie de l’équipe défensive et qui doivent attraper le ballon si celui-ci arrive dangereusement vers le but. Ce sont les seuls joueurs à pouvoir l’intercepter avec les mains.

Les fautes courantes entre les joueurs de football

Il y a plusieurs fautes courantes qui surviennent au court d’un match de football. Voici plusieurs exemples que l’on peut voir pendant une rencontre :

  • Le tacle, très courant, qui arrive lorsqu’un joueur se jette sous les pieds de son adversaire pour récupérer le ballon.
  • La main, qui désigne la faute faite par un joueur qui touche le ballon avec sa main alors que cela aurait pu être évité.
  • Le t-shirt tiré, courant également chez les joueurs les moins fair-play.

Certaines peuvent être sanctionnées par des cartons : jaunes pour une faute sans trop de gravité, rouge pour une faute grave, et entraîne l’exclusion du joueur.

Mais toutes les fautes n’entraînent pas forcément un carton : parfois, le ballon est simplement remis en jeu. Aussi, en fonction de la zone dans laquelle la faute est commise, des coups spéciaux seront accordés.

Les coups accordés après une faute : penalty, corner, le coup franc…

Certaines fautes impliquent différentes réactions et remises en jeu du ballon :

  • La rentrée de touche est un coup accordé à une équipe lorsqu’un joueur de celle qu’elle affronte envoie le ballon derrière la ligne. Le joueur désigné la renvoie avec les deux mains, en se plaçant là où elle a été sortie.
  • Le coup-franc est accordé à une équipe quand un joueur de l’équipe adverse commet une faute n’importe où sur le terrain. Il est tiré à l’endroit où la faute a été commise.
  • Le corner, lui, est sifflé si un joueur met le ballon en touche derrière la ligne de but de son équipe. Le coup est tiré depuis le coin le plus proche de l’endroit où est sorti le ballon.
  • Le penalty, ou coup de pied de réparation, est un coup fait pour pénaliser l’équipe dont un des défenseurs a commis une faute sur le joueur en possession du ballon dans la surface de réparation. L’équipe qui se le voit accordé a le droit à un tir au but, dont le coup est donné depuis le point de penalty, situé en face des buts, dans la surface de réparation.
regles foot simplifiées

Le hors-jeu : la règle la plus compliquée du football

Le hors-jeu est une règle délicate à comprendre, qui fait souvent objet de débats. Pourtant essentielle au bon déroulé d’un match, elle a été introduite dès les premiers codes écrits du jeu, au XIXème siècle.

Son principe est le suivant : un joueur est considéré comme hors-jeu par l’arbitre s’il est plus près de la ligne du but adverse que du ballon ou que l’avant-dernier défenseur (le gardien de but est considéré comme le dernier), alors que le ballon lui est adressé. Elle a été créée pour que les joueurs ne soient pas en train d’attendre près du gardien que le ballon leur arrive dessus pour aller tranquillement vers les buts.

En revanche, cette position du joueur n’est pas sanctionnée automatiquement : un joueur peut rester à cet endroit à condition que le ballon ne lui soit pas passé.

Les prolongations au football

Les prolongations désignent une période de jeu supplémentaire, se tenant après les 90 minutes réglementaires, dans le but de départager les équipes lorsqu’il y a match nul, et que la compétition exige qu’il y ait un vainqueur.

Au football, c’est un temps additionnel de 15 minutes, séparées par 5 minutes.  Si, après les prolongations, le score reste nul, un tir au but est sifflé.

La règle du tir au but au football

Le principe du tir au but est donc de départager les deux équipes à la fin d’un match nul.

Pour ce faire, 5 joueurs de chaque équipe tirent à tour de rôle depuis le point de pénalty, mais sans que des joueurs de l’équipe adverse ne fassent barrière. L’équipe qui met le plus de buts à la fin gagne donc le match.

En connaissant toutes ces règles, vous passerez pour un pro du foot pendant la Coupe du Monde 2018, on vous le garantit !