Rayons
Toggle Search

Votre magasin préféré

Tous les rayons

Entreprise Georgelin : Des conserves du Lot-et-Garonne

Fier de son Lot-et-Garonne natal, Lucien Georgelin a commencé à produire ses premières confitures de fraises en 1982. Trente-cinq ans plus tard, il continue de nous régaler avec des produits goûteux qui donnent la part belle à son terroir du Sud-Ouest.

Le dernier grand succès de Lucien Georgelin, c’est sans aucun doute cette pâte à tartiner aux noisettes du Lot-et-Garonne. Délicieuse, naturelle et… emblématique de son terroir, le département concentrant à lui seul la moitié de la production française de noisettes ! Encore une réussite pour cette PME française qui continue de s’étoffer
sans jamais renier son identité.

À l’origine, des confitures de fraises

L’histoire de cette petite entreprise commence au début des années 1980. Fier de ses productions, Lucien Georgelin, exploitant agricole local, décide de proposer à la vente ses propres confitures de fraises. « À l’époque, la réussite en épicerie des prestigieux Fauchon et autre Albert Ménès me faisait rêver, avoue-t-il. Mais si j’aspirais à un bel avenir, je savais que la fabrication traditionnelle de mes produits resterait ma priorité. » Au volant de sa 4L jaune, le voilà parti sur les routes, décidé à convaincre les magasins. Bien lui en a pris. Bientôt, les produits Lucien Georgelin ont trouvé leur place dans les épiceries fines, magasins de fruits et légumes, boutiques spécialisées et magasins touristiques de la côte du Sud-Ouest.

Une cuisson au chaudron toujours artisanale

La petite société se structure au fil des années et étoffe ses gammes de produits. Avec une idée en tête, là encore, pour cet amoureux de la région : « Travailler avec des produits locaux et d’appellation du Lot-et-Garonne. » Ou comment sublimer et faire connaître les succulentes tomates Marmande (utilisées d’ailleurs pour des sauces tomate primées lors des Trophées PME Carrefour en 2014) ou la si goûteuse prune d’Agen ! La petite entreprise propose ainsi désormais compotes, pâtés, terrines, foie gras et autres plats cuisinés, tous axés sur une même priorité : offrir une qualité exemplaire à ces préparations à base de produits frais, cuits comme à l’origine, au chaudron et sans colorant, sans conservateur et sans ajout d’arômes.

L’entreprise emploie aujourd’hui quelque 145 salariés au coeur de la campagne garonnaise. Un ancrage historique et affectif qui s’appuie également sur les atouts naturels d’une région : « Nous avons tous les atouts ici pour réussir ! Le terroir, un terrain argilocalcaire qui donne de meilleures saveurs et un climat tempéré avec beaucoup de soleil l’été… » L’entreprise travaille par ailleurs en collaboration avec des agriculteurs locaux pour organiser des plantations d’anciennes variétés d’arbres fruitiers qui donneront à la confiture des saveurs différentes. Avec la promesse, au bout de ce projet, de régaler encore et toujours nos papilles.