Rayons
Toggle Search

Votre magasin préféré

Tous les rayons

La gastonomie Irlandaise

L’Irlande, demeure un joyau de la nature légué au Nord de l’Europe. Une terre où de nombreuses spécialités coexistent en harmonie, en particulier le « whiskey », – comme on le nomme en Irlande – qui comme de nombreux phénomènes locaux, possède une histoire très riche. Itinéraire.

La preuve par trois

Si on y trouve de verts pâturages et des orchestres de cornemuse, l’Irlande et l’Écosse ont une ligne de démarcation sur leur boisson distillée : le whiskey. Ils s’en sont même disputé plusieurs siècles la paternité, avant que l’on ne reconnaisse que c’est en Eire qu’il fut inventé. La légende raconte que c’est saint Patrick qui aurait apporté là un alambic, durant son évangélisation du pays. De nos jours, les quantités d’abbayes médiévales et d’églises anciennes qui jalonnent tout itinéraire en Irlande témoignent de l’importance de ce père fondateur.

 

Riante industrie

Un autre saint, Finbarr, serait à l’origine de la fondation de la deuxième ville du pays, Cork. La cathédrale qui porte son nom figure parmi les merveilles architecturales de la cité, au même titre que le marché couvert. Là sont servis le drisheen (boudin noir qui se consomme parfois lors de l’Irish Breakfast) et l’Irish spiced beef, un plat typique à base de bœuf, d’épices et de bière Guinness. Mais la ville est aussi célèbre pour fabriquer plusieurs whiskeys à la distillerie Middleton. À côté se trouve The Jameson Experience, ancienne distillerie devenue musée célébrant le savoir-faire de l’île.

Comté tourbé

Cap à présent sur le comté de Westmeath. À Offaly, dans l’ancien bâtiment des douanes, se tient la distillerie Tullamore, qui s’appuie sur des processus de production ultra-moderne. La Kilbeggan Distillery, plus au Nord, accueille ses visiteurs dans une atmosphère digne du xixe  siècle. Aux alentours, Mullingar et ses nombreux lacs, l’abbaye de Fore ou la colline d’Uisneach, l’un des centres de la culture celtique du pays, résument l’intérêt touristique de l’île, entre édifices historiques et paysages à couper le souffle.

En verte capitale

Direction Dublin où la ville est bercée par la culture irlandaise. Aller voir un match de football gaélique à Croke Park, admirer les deux cathédrales dublinoises ou déambuler le long de Grafton Street au rythme des musiciens de rue restent des étapes incontournables, avant de s’attaquer à la cuisine locale. Au plus ancien pub de la cité, le Brazen Head, se dégustent le saumon fumé d’Irlande et le fameux Irish Stew à base d’agneau. Et chez Gallagher’s Boxty House, ne ratez pas l’immanquable coddle (à base de pomme de terre et de saucisse). À l’image du reste de l’île, Dublin est aussi accueillante qu’inspirante, pour tous ceux qui souhaitent composer entre nature, culture et gastronomie leurs vacances venues.