Rayons
Toggle Search

Votre magasin préféré

Tous les rayons

Tout savoir sur l'endive

L’endive est une variété de chicorée amère à la forme et au goût particuliers qui ne laissent pas indifférent et délivrent de nombreux secrets.

Une salade forcée

Le saviez-vous ? L’endive n’existe pas à l’état naturel. Cette chicorée a été inventée dans les années 1830 par le jardinier en chef du jardin botanique de Bruxelles, qui a cultivé la racine d’une chicorée d’hiver en la mettant à l’abri du gel et de la lumière. Une technique appelée désormais « le forçage ». Il existe depuis une soixantaine de variétés différentes de ce qu’on appelle désormais l’endive.

Pour la choisir

Si elle est cultivée toute l’année, on la retrouve principalement en hiver. Une endive doit être la plus ferme et blanche possible. Les feuilles doivent être très serrées et agrémentées d’une couleur jaune. Si elle est verte, c’est qu’elle a été exposée à trop de lumière. Elle se conserve au réfrigérateur et dans une cave, à condition d’être bien enveloppée.

Une endive, un verre d’eau

Une endive contient majoritairement de l’eau, jusqu’à 94 %, ce qui fait qu’une portion de cette chicorée (environ 200 grammes) équivaudrait à un verre d’eau de presque 20 centilitres.

Les atouts du chicon

L’endive comporte également très peu de calories.

Crue ou cuite ?

Elle se déguste crue en salade (après avoir ôté la base), et en cuisson elle est délicieuse braisée avec du jambon, en gratin avec de la béchamel, en velouté, ou encore cuite à l’étouffée.

  • Endives au jambon

  • Velouté d'endives

  • Salade d'endives, pommes, noix et mimolette