Rayons
Toggle Search

Votre magasin préféré

Tous les rayons

Les bienfaits de l'asperge

C’est le retour des asperges qui titillent les papilles ! Servez-les en vinaigrette, avec de la mayonnaise, en mousseline ou hollandaise.

Plantes du potager

Issue du bassin méditerranéen, cela fait des millénaires que cette plante est cultivée par les Égyptiens, puis les Grecs et les Romains. L’asperge est ensuite arrivée dans nos potagers français à partir du XIVe siècle et fait depuis le bonheur de nos assiettes, entre mars et juin.
 

Des asperges caméléon

Ces plantes potagères n’ont pas toutes la même couleur. Une histoire de variétés et de lumière : si elles sont parfaitement blanches, c’est qu’elles ont été cultivées dans le noir complet et mises au frais juste après leur cueillette. Laissez les pointes voir un brin de jour et les voici qui deviendront violettes ! Enfin, les asperges vertes sont cultivées à l’air libre et d’une tout autre variété, avec une saveur différente. Leur goût change selon la période de leur récolte et le type de terroir utilisé.
 

Des fibres pour le corps

Les asperges ont des atouts nutritionnels indéniables : elles sont hydratantes, pauvres en sel et en calories, riches en vitamine B9 et protéines, sources de vitamine C et de fibres douces, bien tolérées.
 

Comment les préparer ?

Les asperges vertes n’ont pas forcément besoin d’être épluchées car leur peau est fine. Les blanches doivent être pelées à l’épluche-légumes, de la base vers la pointe. Pensez à enlever la partie fibreuse et dure de la base (2 à 3 cm) pour toutes les variétés. Elles se cuisent soit à la vapeur pour une meilleure conservation des vitamines (pendant dix minutes), soit dans de l’eau bouillante (compter une vingtaine de minutes). Les asperges vertes se prêtent aussi à une cuisson à la poêle avec du beurre, au grill.
 

Asperges à la pointe

Les asperges, une fois plantées, peuvent produire pendant dix à quinze ans. Pour être parfaitement blanches, droites et à la pointe cassante, ces asperges poussent dans le noir le plus total dans un terroir à 14° environ. Elles sont également protégées par une butte qui prolonge leur vie souterraine. Elles poussent très rapidement : environ six centimètres par jour. Dès que leur pointe apparaît, elles sont récoltées (entre mars et mi-juin), lavées, immergées en eau glacée et sont mises au frais dans les quatre heures qui suivent leur récolte, afin de ralentir leur évolution et conserver leur saveur et toutes leurs propriétés.