Rayons
Toggle Search

Votre magasin préféré

Tous les rayons

La sieste de bébé, un moment important

Indispensable jusqu’à 3 ans, la sieste des tout-petits nécessite de trouver leur rythme. À la maison ou à l’extérieur, ne faites pas l’impasse sur cette période de repos.

La sieste, des rythmes différents selon les âges

Un nourrisson et un tout-petit de 12 mois (et plus) n’ont pas les mêmes rythmes de sieste. C’est-à-dire ?

  • Les nouveau-nés dorment 18 à 20h par jour. Ils se réveillent pour manger. La sieste est donc quasi permanente
  • Jusqu’à 12 mois, environ, les petits font une sieste le matin et une sieste l’après-midi (voire deux). Elles s’organisent en cycles de 40 à 50 minutes généralement
  • Dès 1 an, c’est parti pour les longues siestes de l’après-midi. Il se peut que votre petit se repose jusqu’à 3h dans son petit lit. Mais il n’a plus besoin de dormir le matin

Dans tous les cas, chaque enfant fixe son programme personnel. Certains sont de petits dormeurs et d’autres des marmottes. La sieste leur permet de récupérer de leurs activités et de différencier le jour de la nuit.

 

Parents : vivez pendant la sieste

Sujet épineux, la sieste des enfants détermine souvent le planning de vos journées. Il arrive que les plus jeunes s’endorment de manière décalée : au moment du déjeuner ou en fin de journée. Conséquence ? Cela peut chambouler votre organisation quotidienne. « Dois-je décaler l’heure du déjeuner ? », « S’endormira-t-il ce soir ? ». Pas de panique. Les enfants s’autogèrent en cas de petits changements. Le reste du temps, essayez de caler votre petit sur un rythme régulier pour garder le cap. Dans tous les cas, inutile de transformer votre maison en temple du silence pendant la sieste.

  • Votre enfant doit pouvoir s’endormir avec un fond sonore
  • Ne plongez pas totalement sa chambre dans l’obscurité pour l’aider à distinguer la sieste de la nuit
  • Profitez-en pour vous reposer, vaquer à vos activités et vous détendre. C’est un moment de tranquillité bien mérité pour les parents

 

Sieste à l’extérieur : mode d’emploi

Les vacances et les week-ends en vadrouille peuvent perturber l’emploi du temps des siestes. Si vous en avez la possibilité, continuez sur le même rythme lorsque vous êtes en déplacement. Votre enfant dormira dans un lit parapluie d’appoint chez ses grands-parents, dans une chambre d’amis ou à la garderie. Vous faites un trajet ?

  • Calez vos déplacements en voiture, en avion ou en train sur l’horaire de ses siestes
  • Installez-le dans sa poussette et inclinez le dossier pour optimiser son confort

Si votre tout-petit ne veut pas s’endormir ailleurs que chez lui, restez patients. Au bout de quelques jours, tout rentrera dans l’ordre.