Rayons
Toggle Search

Votre magasin préféré

Tous les rayons

Prendre soin de soi au retour de la maternité

Votre séjour à la maternité s’achève ? Après le chamboulement émotionnel des derniers jours, vous allez enfin rentrer chez vous avec votre bébé. Un nouveau chapitre commence ! L’occasion de faire connaissance avec votre tout-petit, de vous organiser et de récupérer.

Faciliter le retour à la maison

Après l’accouchement et les quelques jours de découverte vite passés à la maternité, l’heure du retour à la maison a sonné. Avant de quitter votre cocon médicalisé, un bilan s’impose pour vous et votre enfant. Gynécologue, sage-femme et pédiatre vous aident à préparer votre sortie. Vous repartirez avec des guides pratiques pour prendre soin de votre nouveau-né, des conseils pour utiliser un tire-lait ou bien vivre votre allaitement (si vous allaitez) et un traitement antidouleur selon la nature de vos besoins. À l’hôpital, n’hésitez pas à demander le service d’accompagnement de retour à domicile proposé par l’assurance maladie. Une sage-femme, de préférence celle qui vous a suivie pendant la grossesse, vous rendra visite à la maison dans les 48 h qui suivent votre sortie de la maternité. Elle vous accompagne dans les premiers soins de l’enfant et évalue votre état de santé. Une seconde séance peut être programmée et également prise en charge à 100 % si elle a lieu avant le 12ème jour suivant l’accouchement.

Trouver un nouveau rythme en famille

Dès les premières heures passées à la maison, calquez-vous sur les horaires de sommeil de votre bébé. Couchez-vous tôt, faites de courtes siestes dans la journée. L’objectif est de récupérer ! Pour les tâches ménagères et les courses, déléguez. Votre partenaire ou vos proches sont là pour vous épauler et il existe des services de livraison à domicile bien pratiques pour étoffer son stock de couches ou d’eau minérale. Si vous le souhaitez, sachez que la Caisse d’allocations familiales (CAF) met à votre disposition une aide à domicile sous certaines conditions. Renseignez-vous également sur les centres PMI présents dans votre quartier. Des conseils sur les soins du bébé y sont dispensés mais on peut également y vérifier son poids ou assister à des séances de parole sur la parentalité. Un bon moyen de décompresser et de s’approprier son nouveau rôle de maman.

Les petits maux postaccouchement

Les inconforts consécutifs à un accouchement varient d’une femme à l’autre et selon que vous avez subi une césarienne, une épisiotomie ou que vous avez accouché par voie basse. Dans tous les cas, vous serez plus vulnérable face aux infections urinaires, alors pensez à bien vous hydrater. Un rituel doublement utile si vous allaitez ! Mycoses vaginales et hémorroïdes peuvent également s’inviter dans votre intimité tout comme les problèmes de constipation fréquents après un accouchement. Vous l’aurez compris, le bien-être de votre bébé passera aussi par le vôtre alors n’hésitez pas à vous faire aider.