Rayons
Toggle Search

Votre magasin préféré

Tous les rayons

Trois règles d’or pour cuisiner sainement

Apprenez à cuisiner sainement pour votre bébé. Comment ? En choisissant les bons ingrédients, les recettes et les modes de cuisson respectueux de son équilibre alimentaire.

Bien choisir ses aliments

  • Favorisez l’apprentissage du goût chez votre enfant en choisissant des végétaux de saison qui sont plus savoureux.
  • Les fruits et légumes issus de filières locales sont cueillis à maturité et apportent un maximum de vitamines lorsqu’ils sont consommés rapidement.
  • De préférence, optez pour des fruits et légumes labellisés AB.
  • Côté pêche, alternez poissons sauvages et poissons d’élevage ; poissons maigres et poissons gras. Certaines espèces, comme l’espadon et le requin, sont particulièrement vulnérables aux polluants. À exclure, donc !

 

Cuisson : à feux doux

  • Conservez le taux de vitamines et de nutriments de vos fruits et légumes avec une cuisson douce à la vapeur ou dans l’eau.
  • Utilisez l’eau de cuisson, riche en vitamines, pour délayer les soupes et purées de votre enfant.
  • Enfin, pensez à bien cuire les végétaux pour faciliter la digestion des plus petits au commencement de la diversification alimentaire.
  • Pour les viandes et les poissons : vous pouvez les griller, les cuire à la vapeur, en papillote ou au court-bouillon.
  • Les morceaux doivent être cuits à cœur pour éviter les risques de listériose.

 

Le plein de saveurs (naturelles)

  • Le saviez-vous ? Inutile de resaler l’assiette des moins de 3 ans une fois les pâtes cuites dans un grand volume d’eau avec une pincée de sel.
  • Pour relever le goût des courgettes ou des aubergines, par exemple, vous pouvez utiliser un peu de basilic ou d’herbes de Provence. Cela permet d’éveiller les papilles des plus grands.
  • Inutile de sucrer les compotes. Ajoutez plutôt de la pomme ou de la banane pour adoucir certains fruits ou saupoudrez son dessert d’une micropincée de cannelle.
  • Pour la confection de gâteaux et de biscuits, réduisez de 30 à 50 % la quantité de sucre. En contrepartie, vous pouvez les parfumer avec un peu de poudre d’amande ou de cacao.
  • Côté matières grasses, celles-ci sont indispensables au bon développement cérébral de votre enfant. Parmi elles : les huiles végétales (colza, olive, noix), la crème fraîche ou une noisette de beurre dans son plat.

 

L’éveil au goût est essentiel ! Et la curiosité des aliments vient en mangeant. C’est pourquoi il est important de miser sur des assiettes pleines de saveurs et de nutriments.