Promenades : protégez votre bébé du soleil

Les tout-petits sont particulièrement sensibles aux rayons UV. Pendant les promenades en poussette, ils sont à leur merci. Nos conseils pour bien les protéger.

Protégé en toutes circonstances

  • C’est d’avril à la fin de l’été que les rayons du soleil sont les plus forts. Et, à la montagne, avec l’altitude, la mise en garde est valable tout au long de l’année.
  • La mer, le sable ou l’herbe réverbèrent jusqu’à 15 % des rayons du soleil.
  • Aux beaux jours ou sur les sommets, ne vous fiez pas à un ciel nuageux. Les nuages n’empêchent pas les rayons du soleil de passer.
  • Passif dans sa poussette, votre tout-petit passe de l’ombre au soleil au cours des promenades. Attention !
  • Si vous n’avez pas la possibilité de faire varier les positions de son transat ou de sa nacelle, protégez votre enfant intégralement.

 

Une peau douce et très fragile

  • Les petits enfants ont une peau plus fragile que les adultes, leur film hydrolipidique n’étant pas tout à fait constitué.
  • Ils attrapent des coups de soleil plus rapidement que les adultes.
  • À chaque promenade, veillez à appliquer une crème solaire à indice de protection élevé sur la peau de votre enfant, du visage aux pieds, selon les parties exposées.
  • Un chapeau le protégera du soleil tout comme des vêtements clairs en lin ou en coton.
  • Pratiques, certaines poussettes sont équipées d’ombrelles anti-UV pour protéger votre bout de chou.

 

Attention les yeux !

  • Les yeux des enfants sont perméables à la lumière et la luminosité les éblouit.
  • Avant 12 ans, 60 % des UVA et 25 % des UVB parviennent à la rétine.
  • Le rayonnement UV agit sur le vieillissement prématuré de l’œil.
  • C’est pourquoi il est important d’équiper son enfant de lunettes de soleil de bonne qualité. Elles doivent comporter la mention CE et appartenir à une catégorie de protection de 3 ou 4.
  • Et en voiture, n’oubliez pas le pare-soleil.