Le stade du miroir : quand bébé se reconnaît

L’observation de son reflet dans un miroir fait partie du développement d’un tout-petit. Peu à peu, il prend conscience de son corps et de son identité.

Le stade du miroir ou la notion du soi

Nécessaire à la formation de son identité, le « stade du miroir » participe à l’éveil de votre bébé. Selon les pédiatres et les psychologues, le miroir permet à un tout-petit de :

  • prendre conscience de son existence à part entière,
  • avoir un reflet de toutes les parties de son corps,
  • développer la coordination de ses membres,
  • se reconnaître et se différencier de ses parents mais aussi des autres enfants.

Dès 4 mois, votre bébé peut être intrigué par son propre reflet. Et cela bien qu’il ne sache pas encore qu’il s’agit de la projection de son propre corps. À ce stade, vous pouvez d’ores et déjà le placer devant un miroir à vos côtés. C’est le début d’un apprentissage ludique et familial.

À chaque âge son attitude face au miroir

  • Jusqu’à 12 mois, votre petit n’est pas encore capable de se reconnaître dans la glace. Mais il sourit à sa maman ou à son papa qui le portent. Ses mimiques indiquent qu’il s’interroge à propos de ce compagnon de jeu placé entre les mains de ses propres parents.
  • De 12 à 18 mois, votre enfant fait des signes au bébé en face de lui et vérifie la synchronisation de ses mouvements. Il cherche aussi à toucher cet autre qui lui fait face et à lui faire un bisou. Laissez-le embrasser la glace, cela fait partie du processus d’identification.
  • De 18 mois à 2 ans, votre enfant commence à douter de l’altérité de son reflet. Pourquoi ce copain de jeu refuse donc de prendre le jouet qu’il lui tend ? Certains petits commencent à avoir un peu peur de cette drôle de vitre. N’hésitez pas à le rassurer.
  • De 2 à 3 ans, les enfants se reconnaissent dans le miroir. Une fois le mystère percé, ils s’en détournent au profit de leurs jouets, bien plus exaltants.

S’amuser avec le reflet du miroir

Pour éveiller votre enfant et participer à cette étape de son développement, n’hésitez pas à interagir avec le miroir. Comment ?

  • Dès 12 mois, incitez-le à saluer cet « autre » qui le regarde. Ensemble, dites « coucou » au miroir et improvisez des grimaces pour faire sourire votre reflet.
  • Mettez une touche de rouge à lèvres sur le nez de votre bambin. À 1 an, il sera surpris par cette couleur. À 15 mois, il essaiera de toucher la surface du miroir pour l’effacer. À partir de 18 mois, il essuiera son propre nez.
  • À tout âge, jouez à cache-cache avec le miroir en faisant disparaître et apparaître le minois de votre enfant derrière vos propres mains ou en vous cachant sur les côtés.

Ces moments décontractés l’aideront, petit à petit, à apprivoiser son corps et sa gestuelle. Ensemble, vous allez sûrement vous lancer dans de grandes parties de rigolade.