Rayons
Toggle Search

Votre magasin préféré

Tous les rayons

Maternage autour du monde : zoom sur l’allaitement

Physiologique et culturel, l’allaitement est une pratique très répandue sur la planète. Et certains pays y ont recours plus facilement.

L’allaitement maternel, une pratique plébiscitée dans le monde

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le lait maternel est le premier aliment naturel pour les nourrissons et il est recommandé jusqu’à leurs 6 mois. Mais les modes de vie, l’encadrement de cette pratique et la reprise du travail ont souvent un impact sur la durée de l’allaitement maternel.

  • En France, la durée de l’allaitement correspond bien souvent à celle du congé maternité. 28,5 % des Françaises allaitent les 3 premiers mois. (Sondage Marie Claire/Statista) Et si 69,7 % des femmes allaitent leur bébé juste après la naissance, seul 1 enfant sur 5 bénéficie encore du lait maternel à 6 mois (Source : Bulletin épidémiologique hebdomadaire)
  • Dans les pays scandinaves, plus de 90 % des jeunes mères allaitent leur tout-petit
  • Au Brésil, 94,6 % des femmes estiment qu’elles se sentiraient coupables si elles n’allaitaient pas leur enfant. (Sondage Marie Claire/Statista)

 

Allaitement : une pratique vitale ou un choix de vie ?

  • En Afrique, en Asie et en Amérique latine, l’allaitement est très courant car c’est bien souvent le moyen le plus simple et le moins coûteux de nourrir son bébé. C’est aussi une pratique qui fait partie des traditions culturelles
  • Dans les pays en développement, l’allaitement maternel est le plus généralement une question de survie. C’est le principal moyen pour assurer une bonne croissance aux bébés. En effet, selon l’UNICEF, dans ces pays, les tout-petits ont 6 fois plus de chances de vivre (grâce à l’allaitement) que les enfants non allaités
  • Dans les pays nordiques, champions de l’allaitement toutes catégories, c’est une pratique encouragée par la société. Le « Breast is best » (Le sein, c’est mieux) est profondément ancré dans la culture populaire. Et c’est un vrai choix de vie qui est tout à fait naturel. Pour preuve : en Suède, plus de 90 % des femmes allaitent. Des groupes de soutien à l’allaitement et un congé maternité avantageux encouragent d’ailleurs cette pratique. En Finlande, 6 mois après la naissance, 60 % des mères continuent à allaiter. (Chiffre OCDE)

La plupart des mamans allaitantes, qu’elles soient françaises, brésiliennes ou suédoises, sont unanimes sur un point : les moments partagés avec leur enfant lors de ces tête-à-tête privilégiés sont irremplaçables.