Rayons
Toggle Search

Votre magasin préféré

Tous les rayons

Maternage autour du monde : zoom sur l’emmaillotage

Tantôt à la mode, tantôt décrié, l’emmaillotage est pourtant une tradition très ancienne dans de nombreux pays. Utilisée pour endormir les nouveau-nés, cette pratique est aussi associée à certaines croyances. Tour d’horizon.

L’emmaillotage, une technique pratiquée partout dans le monde

Envelopper son bébé, des épaules aux pieds, dans un lange est une pratique répandue dans de nombreux pays d’Afrique et d’Asie, mais aussi aux États-Unis, aux Pays-Bas, en Grande-Bretagne ou en Australie. Par exemple, au Canada, en Russie ou dans les pays du Maghreb, les nouveau-nés sont emmaillotés dès la naissance. En Inde, où cette coutume est également très courante, les mères utilisent une couverture. En Mongolie, un morceau de toile et au Yémen, une longue chemise. En France, nous avons progressivement abandonné cette tradition, mais l’emmaillotage revient à la mode ces dernières années avec le boom des pratiques de maternage.

 

Emmailloter les bébés, une coutume ancestrale

Très répandu, l’emmaillotage remonterait à « la nuit des temps » : il y aurait déjà des références dans la Bible. Quels que soient les époques ou les pays, les mamans emmaillotaient leurs tout-petits pour les protéger du froid, mais aussi des animaux car, ainsi enveloppés, les bébés pouvaient être ensuite suspendus à un crochet en hauteur. L’emmaillotage était également utilisé pour les calmer et faciliter leur endormissement. Mais ce n’est pas tout. Cette pratique s’accompagne de croyances. Dans de nombreuses cultures, comme en Afrique ou au Maghreb, le nouveau-né est considéré comme « trop mou » et l’emmaillotage permet de lui apporter du maintien et de développer sa force. Plus il sera emmailloté et plus il sera fort en grandissant.

 

L’emmaillotage : une pratique pour apaiser les bébés

L’emmaillotage, ou le wrapping, consiste à rassurer le nouveau-né en lui procurant une sensation de cocon. Un peu comme dans le ventre de sa maman. Il serait ainsi plus zen. Pour bien emmailloter un bébé, plusieurs techniques existent. Pour le haut du corps :

  • Avec la méthode classique, ses petits bras sont calés le long de son buste
  • La « méthode australienne » consiste à lui laisser les mains libres, mais à l’intérieur du lange

De même, au niveau des jambes, plusieurs possibilités :

  • La « méthode sirène » laisse le lange ouvert au niveau des pieds
  • La « méthode avec jambes fermées » permet d’envelopper tout le bas du corps

Tentés par l’emmaillotage ? Avant de vous lancer, prenez conseil auprès d’une sage-femme ou d’une personne formée à cette pratique. Mais sachez que certains nourrissons adorent être ainsi maintenus alors que d’autres préfèrent être libres de leurs mouvements. Laissez donc votre bébé choisir !