Rayons
Toggle Search

Votre magasin préféré

Tous les rayons

Tout ce que les parents font en cachette !

Avouez-le, les parents parfaits n’existent pas. À l’abri des regards ou dans le cadre d’un jeu, il arrive que les adultes, aussi, transgressent les règles.

Les parents ne sont pas parfaits

Certes, les parents doivent transmettre des valeurs, inculquer des règles et donner le bon exemple à leurs enfants. En « coulisses », il est bien évident que les parents parfaits n’existent pas. Pour calmer les pleurs d’un bébé, inciter un tout-petit à finir son assiette ou gagner quelques heures de sommeil, ceux-ci savent aussi rivaliser d’ingéniosité. Il leur arrive même de transgresser certaines règles de la maison ou de les tourner à leur avantage. Ne culpabilisez pas. Tout le monde a besoin de lâcher prise de temps en temps. Et ces petits écarts que vous jugez inavouables vous permettent de décompresser, de rire et de prendre du recul face au sérieux de certaines situations.

Parents : avouez tous vos secrets !

Soyez honnêtes, vous l’avez déjà fait : ramasser discrètement une tétine tombée au sol ; finir la boîte de bonbons quand les enfants dorment ; utiliser son tee-shirt comme mouchoir pour essuyer son nez coulant ; assurer à la baby-sitter que : « Oui, oui, il se couche toujours à 22h ! » pour gagner une grasse matinée le lendemain ; sauter des pages quand vous racontez l’histoire du soir ; vérifier vos mails professionnels au parc ; mentir à propos de son âge pour obtenir une réduction ou encore poser une journée de congé pour aller vous faire masser. Soulager votre conscience de temps en temps vous permettra de faire baisser la pression qui pèse sur vos épaules et de rire de vos incartades, dans un moment de complicité.

Les enfants n’ont pas à tout savoir

Vous n’êtes pas obligés de leur mentir ni de vous justifier pour préserver votre jardin secret. Les enfants n’attendent pas de vous un compte rendu parfait de toutes vos actions. Et le mode d’emploi idéal pour éduquer un petit n’existe pas, ne cherchez plus. Il ne vous reste qu’à composer avec le quotidien et ses aléas, votre imagination et votre sens de la « débrouille », de temps en temps. Mais pour y parvenir, l’acceptation est essentielle. Elle a d’ailleurs un effet vertueux. En vous autorisant des petites « bizarreries », vous serez plus souples et bienveillants vis-à-vis de votre tout-petit. De quoi l’aider à gagner confiance en lui. Alors, parents, faites des « bêtises » (des petites et pas trop), c’est permis !