Rayons
Toggle Search

Votre magasin préféré

Tous les rayons

Futurs grand-frère ou grande-sœur, comment les préparer ?

La famille s’agrandit et votre petit bout va devoir cohabiter avec un autre que lui. Voici quelques conseils pour l’aider à accueillir son petit frère ou sa petite sœur.

Avant la naissance : préparez votre enfant en douceur

Dès lors que votre ventre s’arrondit, vous pouvez stopper les cachotteries :

  • Expliquez à votre enfant, naturellement, qu’il va bientôt avoir la chance d’accueillir un petit frère ou une petite sœur
  • Inutile, pour autant, d’insister durant toute votre grossesse : 9 mois, cela représente déjà un délai d’attente infini à l’âge de votre tout-petit
  • Pour l’aider à se faire à l’idée de cette naissance, n’hésitez pas à le faire participer

Comment ? En préparant la nouvelle chambre du bébé à naître ensemble, en faisant le tri avec lui (ou elle) des affaires de bébé. C’est une occasion de lui remémorer (bien qu’il ne s’en rappelle pas) d’agréables moments passés avec lui les premiers mois de sa vie. Sachez qu’il existe aussi des livres illustrés qui mettent en scène l’arrivée d’un cadet. Pratique pour aider votre enfant à se projeter. Enfin, à l’approche de votre accouchement, évitez d’exclure votre petit en le faisant garder (par les grands-parents, par exemple). En restant, avec son papa, dans son cadre de vie habituel, il aura le sentiment de conserver sa place à lui.

 

Créez une fratrie avec vos enfants réunis

À la naissance de votre second, il se peut que votre bambin manifeste de la jalousie. C’est normal et constructif. Rassurez-le en lui faisant comprendre que votre cœur de parent ne se divise pas mais que votre amour se multiplie. Il arrivera vite à dépasser ce sentiment. Aidez-le aussi à s’investir dans son rôle de grand, en fonction de son âge :

  • Donner un biberon
  • Porter les couches
  • Faire des mimiques à son cadet

Bientôt, il partagera avec lui des moments uniques, comme le bain. Pour l’aider à trouver sa place dans la fratrie, n’hésitez pas à comparer votre famille à celle de ses petits camarades : « Tu vois, comme ton ami, tu as aussi une petite sœur… » Les occasions, comme les anniversaires ou les premiers pas, vous rassemblent autour de marques d’affection et de photos prises en famille. Les visionner permettra à votre aîné de visualiser son existence et sa place à vos côtés.

 

Aidez votre enfant à trouver sa place

Votre bambin régresse et fait « pipi au lit » ? Il se peut qu’il cherche à imiter le bébé si convoité. Ne vous fâchez pas. Votre enfant « joue au nouveau-né » pour se faire remarquer. Clarifiez les choses sans le brusquer et valorisez plutôt sa chance d’être l’aîné. Il comprendra vite son intérêt qui consiste, entre autres, à passer des moments avec les grands :

  • Regarder un dessin animé
  • Cuisiner
  • Aller au parc

Quel privilège de se sentir à nouveau le roi ou la reine de ses parents lors de ces moments !