Rayons
Toggle Search

Votre magasin préféré

Tous les rayons

S’épiler enceinte : mode d’emploi

Pendant la grossesse, votre système pileux est soumis aux variations hormonales. Et votre ventre, qui prend de l’ampleur, vous gêne lors de l’épilation. Suivez nos conseils pour faire la chasse aux poils.

Enceinte : les meilleures solutions pour s’épiler

Vous l’avez sûrement remarqué : pendant la grossesse, les hormones modifient votre système pileux. Il se peut que vos poils poussent plus vite, en plus grand nombre, et qu’un fin duvet apparaisse sur certaines zones de votre corps. Pas de panique, il vous suffit de continuer à vous épiler régulièrement avec :

  • Votre rasoir (pour les pressées). Préférez-le en version jetable et adapté aux peaux sensibles. Pratique, il permet d’avoir la peau douce en quelques minutes chrono. Le – : les poils repoussent illico et drus
  • Un épilateur électrique. Il permet d’arracher le poil à la racine et de garder la peau nette plus longtemps. Il est préférable de l’utiliser après la douche, quand les pores sont dilatés et le poil « ramollo ». Le + : pour que cela soit moins douloureux, certains appareils sont équipés d’un système de massage qui insensibilise ou d’un diffuseur de crème apaisante
  • Des bandes de cire froide. En effet, la cire chaude ou tiède est déconseillée pendant la grossesse car elle favorise les troubles veineux. Armée de courage, vous viendrez tout de même à bout de vos poils grâce à ce compromis plutôt efficace

 

Épilation : les gestes à éviter enceinte

  • Les crèmes et mousses dépilatoires, qui dissolvent les poils, ont l’avantage de permettre une épilation sans effort. Mais par mesure de précaution, il est déconseillé de les utiliser pendant la grossesse. Les substances chimiques qu’elles contiennent peuvent être néfastes pour votre bébé et provoquer des réactions allergiques. Rappelez-vous que votre épiderme est plus sensible
  • L’épilation définitive au laser répond au même principe préventif. On privilégie ce type d’épilation avant la grossesse ou après pour éviter tout impact sur la santé du bébé. De plus, ce n’est pas recommandé au cours de cette période où la pilosité fluctue beaucoup avec les hormones

 

Fin de grossesse : se faire épiler en institut

À l’approche de l’accouchement et pour rester coquette en toutes circonstances, programmez une épilation dans un institut de beauté. Faites confiance à l’esthéticienne pour traquer le moindre poil indésirable et vous faire une peau douce comme celle d’un bébé. Si vous avez des problèmes circulatoires au niveau des jambes, renseignez-vous avant la prise de rendez-vous, car certains centres de beauté utilisent une cire gardée à température ambiante ou une cire froide pour plus de précautions. Et surtout, profitez de ce moment pour vous faire chouchouter.