Rayons
Toggle Search

Votre magasin préféré

Tous les rayons

0-1 an, décryptez le sommeil de votre bébé

À quel âge un bébé fait-il ses nuits ? Combien de fois se réveille-t-il ? Comment l’aider à s’endormir ? Pour vous aider à comprendre le sommeil de votre tout-petit, on fait le point.

Le sommeil de votre bébé de la naissance à 3 mois

Les premiers mois, un nouveau-né ne fait pas encore la différence entre le jour et la nuit. Il dort pendant de courtes périodes, de 1 à 4h. Ses réveils sont dictés par la faim. Ce n’est pas un caprice mais un besoin physiologique. Il met aussi du temps pour trouver son rythme, c’est normal. Même si c’est parfois franchement épuisant, soyez patients. Pour l’aider à comprendre la différence entre la journée et la nuit, vous pouvez tamiser les lumières le soir avant de le coucher, lui parler doucement et mettre une petite berceuse. Faut-il le faire dormir dans sa chambre ou dans la vôtre ? Les 6 premiers mois, un tout-petit dort généralement dans la chambre de ses parents, c’est souvent plus rassurant et plus pratique pour lui donner à manger pendant la nuit, surtout si vous allaitez. Enfin, pour favoriser un bon sommeil, la température de la chambre ne doit pas dépasser les 19 °C.

De 3 à 6 mois, votre bébé commence à faire ses nuits

Un tout-petit dort en moyenne 15h par jour et il commence à faire la différence entre le jour et la nuit. Même si vous êtes pressée qu’il fasse ses nuits (c’est souvent le moment, pour vous, de reprendre le travail), ce n’est que vers son 4ème mois qu’il commence à dormir toute la nuit sans se réveiller. C’est l’âge où son horloge biologique commence à être bien calée. Mais parfois, cela peut prendre plus de temps. Là encore, restez zen ! Et passez le relais au papa quand vous en ressentez le besoin. Votre enfant continue à se réveiller la nuit, mais il va apprendre au fur et à mesure à se rendormir tout seul. Pour l’accompagner dans cet apprentissage, évitez de vous précipiter au moindre signe de réveil pour lui laisser le temps de se rendormir seul. Et ne faites pas durer les câlins trop longtemps : faites-lui un bisou et parlez-lui doucement. À cet âge, c’est souvent aussi le moment de l’installer dans sa chambre. Pour l’aider à s’y habituer, maintenez le petit rituel du coucher : berceuse, câlin et bisous, puis sortez de sa chambre.

De 6 mois à 1 an, son sommeil s’organise mieux

Un bébé dort 13 à 15h en moyenne, dont 4h durant la journée. Au fur et à mesure, les siestes sont de plus en plus courtes. D’ailleurs, la qualité de son sommeil nocturne dépend en grande partie du bon rythme de ses siestes. Elles doivent être bien réparties dans la journée et n’être ni trop longues ni trop courtes. Si votre enfant commence à faire ses nuits de plus en plus régulièrement, il peut se réveiller à cause de cauchemars. Vers 8 mois, l’angoisse de séparation vient souvent perturber son sommeil. C’est le moment où un tout-petit prend conscience de sa propre identité, différente de la vôtre, ce qui peut entraîner chez lui des difficultés à s’endormir seul. Là encore, restez patients. Comme dans tous les apprentissages, il y a des petits incidents de parcours mais tout finira par rentrer dans l’ordre. Il ne reste plus qu’à souhaiter à votre bébé de passer une « Bonne nuit ».