Rayons
Toggle Search

Votre magasin préféré

Tous les rayons

Comment aider son enfant à bien parler ?

Dès la naissance, le langage de votre enfant commence à se mettre en place progressivement. Pour l’accompagner dans cet apprentissage, misez sur la communication.

Communiquer avec bébé, ça commence très tôt

  • Les pleurs, les échanges de regards, les gazouillis et babillages constituent déjà une première forme de langage.
  • Les premiers mots arrivent aux alentours de 12 mois.
  • De 18 à 24 mois, le vocabulaire de votre enfant s’enrichit de jour en jour. Il commence à construire des phrases courtes composées de 2 mots. Il comprend étonnamment bien ce que vous lui dites.
  • De 2 à 3 ans : les phrases courtes font partie de son langage courant. Il répond à vos questions et nomme ce qu’il voit. Ses monologues en disent long sur ses pensées.

 

Utiliser un langage de grand, c’est préférable

Il est tentant d’imiter le langage d’un tout-petit et de reproduire ses gazouillis et onomatopées. Mais mieux vaut utiliser un langage approprié, avec les bons mots et des phrases bien construites. Pour favoriser l’acquisition du langage de votre tout-petit :

  • appliquez-vous à prononcer de belles phrases,
  • détachez les syllabes des mots compliqués,
  • nommez un chien un « chien » et non un « wa-wa » ; idem pour le cheval ou « da-da »,
  • variez votre vocabulaire, les enfants enregistrent davantage les nouveaux mots et les sonorités inédites,
  • faites des phrases courtes au présent. Vous risquez de perdre son attention en vous lançant dans de grands discours.

 

Des astuces pour stimuler le langage de son enfant

  • Servez-vous des images colorées des livres pour enrichir le vocabulaire de votre tout-petit. Nommez les personnages et les animaux et faites répéter à votre apprenti bavard.
  • S’il prononce déjà de courtes phrases, aidez-le à les enrichir en ajoutant des adjectifs, par exemple.
  • Dès qu’il maîtrise un nouveau mot, félicitez-le et aidez-le à adopter la bonne prononciation.
  • Interrogez-le sur sa journée, même s’il n’est pas encore tout à fait capable de vous en faire le récit.
  • Lisez-lui des histoires dès que possible et interrogez-le sur les personnages et les actions.

Le langage se développe à un rythme différent pour chaque enfant. Émerveillez-vous des progrès de votre petit bout. C’est fou ce qu’il apprend vite.