Rayons
Toggle Search

Votre magasin préféré

Tous les rayons

L’apprentissage de la marche : un cap important

Maintenant qu’il s’est hissé sur ses pieds, votre petit ne va pas tarder à marcher. Observez-le apprendre à maîtriser la station debout et aidez-le à progresser.

La marche : un aboutissement

Les tout-petits font, en général, leurs premiers pas entre 10 et 18 mois. Dès que votre enfant parvient à se hisser sur ses gambettes sans votre aide, cela prouve qu’il est fin prêt à marcher. D’ailleurs :

  • à force de contempler tous ces adultes perchés sur leurs deux pieds, il a hâte de marcher,
  • après avoir redressé sa tête en étant allongé sur le ventre, il a découvert la station assise puis le « quatre-pattes » ; son dos est assez tonique maintenant pour la marche,
  • la conscience corporelle de votre enfant s’est développée. Il l’a bien compris : ses mains lui appartiennent, son dos le soutient et ses pieds peuvent le faire avancer…
 

En route vers de nouvelles aventures

  • Lorsque votre petit est debout, sa vision s’élargit, sa curiosité s’en trouve assouvie.
  • Son centre de gravité descend et une sensation de déséquilibre apparaît. Pour s’aider, il avance jambes écartées et bras devant afin de ne pas tomber. Notre petit conseil : évitez de tenir ses bras au-dessus de sa tête. C’est un réflexe naturel pour les parents mais pour un tout-petit, cela a tendance à le déséquilibrer. Placez plutôt vos mains sur ses hanches pour lui laisser les bras libres.

À chaque enfant son rythme

  • Ne brûlez pas les étapes. Laissez-lui d’abord l’occasion de se tenir debout tout seul. Cette position précède la marche de quelques semaines. Laissez-le la découvrir à son rythme.
  • Au début, il peut rester « bloqué » debout. Et tomber sur ses fesses à la moindre tentative de mouvement.
  • Une fois ses premiers pas effectués (bravo !), il se peut qu’il ne recommence pas avant plusieurs semaines. Votre enfant aura peut-être besoin de retourner au « quatre-pattes » afin de retrouver confiance en ses capacités et de se perfectionner pour la marche. Ne vous inquiétez pas, il se lancera très vite sur la piste.

L’apprentissage de la marche est une période clé. Observez les progrès de votre tout-petit, encouragez-le. Très vite, il prendra confiance en lui et vous aurez du mal à le suivre.