Quelle eau choisir pendant la grossesse ?

Enceinte, hydratez-vous à volonté et ciblez vos apports en minéraux. Les bienfaits de l’eau garantissent le bon développement du fœtus et soulagent vos maux.

Pendant la grossesse, buvez de l’eau à volonté

Enceinte, il est capital de bien s’hydrater. Le fœtus, qui baigne dans le liquide amniotique, a besoin d’eau pour se développer. Cet élément essentiel représente environ 90 % de son poids (à environ 6 mois de grossesse). Il est donc recommandé aux femmes enceintes de consommer jusqu’à 2 litres d’eau par jour. Pour varier les plaisirs, vos apports hydriques peuvent provenir de différentes sources.

  • Les soupes, qui contiennent des fibres et de nombreux nutriments en prime.
  • Les fruits et légumes, qui renferment 80 à 90 % d’eau. Une portion de 600 g équivaut, par exemple, à 500 ml d’eau.
  • Les jus de fruits et smoothies. Préférez les fruits issus de l’agriculture biologique. Et limitez l’adjonction de sucre pour surveiller votre prise de poids. Les sodas sont également déconseillés.
  • Les tisanes et autres infusions. Mais mieux vaut ne pas boire plus d’une à deux tasses de thé par jour car il contient de la théine qui peut avoir un effet trop stimulant.

Quelle eau pendant la grossesse ?

  • L’eau du robinet, contrairement aux idées reçues, ne présente pas de danger pour la femme enceinte. Des tests stricts garantissent l’absence de polluants néfastes pour le bébé. Mais par précaution, renseignez-vous auprès de votre mairie.
  • L’eau minérale permet de combler certaines carences. Il en existe de différents types : riche en calcium, en magnésium… L’important est surtout de varier les apports.
  • L’eau gazeuse stimule vos sens et limite les fringales. Pratique pour restreindre les grignotages entre les repas et les collations. En revanche, elle favorise les reflux gastro-œsophagiens et les ballonnements.
  • Et les eaux aromatisées ? À consommer avec modération. En effet, méfiez-vous de leur teneur en sucre.

De l’eau pour soulager vos maux

  • Boire de l’eau à intervalles réguliers tout au long de la journée vous aide à lutter contre la constipation. Bon à savoir en cas de transit paresseux.
  • Sous l’effet des hormones, la peau a tendance à se dessécher et à tirailler pendant la grossesse. Boire de l’eau permet de renforcer son élasticité et de réguler ces petits tracas.
  • Vous avez des crampes ? Elles sont dues à une perte en sels minéraux. Une bonne hydratation permet de les prévenir.

Vous voyez, boire de l’eau a de multiples bienfaits. Gardez toujours une bouteille à portée de main dans votre sac pour rester en pleine forme. Un réflexe santé qui restera ancré dans vos habitudes bien après la naissance de votre bébé.