Bébé va vous étonner : ses compétences à 9 mois

De plus en plus mobile, vous tout-petit n’arrête pas. Il explore son environnement et développe aussi sa sensibilité.

Un bébé qui crapahute beaucoup

À 9 mois, votre tout-petit découvre que la mobilité est le meilleur moyen de découvrir le monde. Glisser sur les fesses, marcher à quatre pattes ou ramper à plat ventre… Tous les moyens sont bons pour arriver « à destination ». D’ailleurs, si vous lui lancez une petite balle en mousse, votre petit tentera d’aller la chercher. Gare aux coins des tables et aux angles des meubles ! Il existe des protège-coins rembourrés et des cache-prises pour assurer sa sécurité. Équipez-vous.

Votre enfant aime jouer

À son âge, votre tout-petit peut passer des heures à jouer à vos côtés. Les petits livres sonores le fascinent et il appuie, avec fierté, sur les touches pour déclencher les mélodies. Pour canaliser son besoin d’exploration, présentez-lui un jeu d’anneaux à empiler. Bien qu’il ne soit pas encore capable de hiérarchiser leur taille, il s’entraînera à saisir les anneaux un par un. Remarquez qu’il s’applaudit volontiers lorsque vous l’encouragez. De même, il répond à son prénom et essaie de répéter les sons.

Une sensibilité à fleur de peau

Très sensible à vos expressions, votre petit comprend lorsque vous êtes en colère ou si vous le félicitez. C’est pourquoi vous devez essayer de garder votre calme en toutes circonstances. En effet, l’angoisse de la séparation est toujours d’actualité. Votre enfant a besoin d’être rassuré. Remarquez qu’il a tendance à pleurer lorsqu’il entend des pleurs et à s’effrayer au moindre bruit. Il acquiert également une faculté de symbolisation. Plus que jamais, son doudou établit un lien entre lui et vous. Cette peluche (ce lange, ce vêtement…) prend donc toute son importance au moment du rituel du coucher. Ne lésinez pas sur la douceur de ce moment clé : lumière tamisée, chansons douces et mots réconfortants. C’est parti pour une douce nuit.