Bébé va vous étonner : ses compétences à 8 mois

À 8 mois, votre tout-petit tient bien assis et peut se déplacer (déjà) à quatre pattes. Il exprime mieux ses émotions et commence à ressentir l’angoisse de la séparation.

Une alimentation variée

À 8 mois, un bébé peut peser jusqu’à 10 kg. Ses repas se diversifient et il apprend le plaisir de manger. La banane ou la framboise écrasées lui plaisent particulièrement. Inutile d’ajouter du sucre, laissez votre petit découvrir le « vrai » goût des fruits frais. De plus, il aime que vous introduisiez de nouvelles textures dans son alimentation : semoule, pâtes écrasées… Votre enfant sera tenté de saisir les aliments entre son pouce et son index pour les porter à la bouche. Il manifeste ainsi son désir d’autonomie. Dans ses purées de légumes, variez aussi les goûts et choisissez des végétaux de saison riches en saveurs.

Assis ou à quatre pattes, bébé progresse

Assis, le dos bien droit, votre bébé porte un nouveau regard sur le monde qui l’entoure. Certains enfants évoluent même à quatre pattes et d’autres tentent de prendre appui sur une table basse ou un canapé pour se lever. Encouragez votre tout-petit dans ses efforts sans faire une fixation sur ses progrès. Le rythme d’évolution diffère selon les enfants. À ce stade de son développement, votre bébé est aussi plus agile : il a tendance à attraper tout ce qui lui tombe sous la main. Faites attention que les objets ne présentent aucun risque d’être avalés. Il est également temps d’installer une barrière de sécurité pour bloquer l’accès à la cuisine ou à l’escalier.

L’angoisse de la séparation : une étape clé

Il se peut que votre petit soit angoissé à l’idée de vous quitter. Même pour un court moment. Vous sortez de la pièce et il se met à pleurer ? C’est normal. Il a simplement besoin de comprendre que vous n’allez pas l’abandonner. Essayez donc de le rassurer avec des paroles apaisantes et de satisfaire son besoin d’affection. Le soir, pour le calmer, vous pouvez laisser une petite veilleuse allumée dans sa chambre. Il sentira, ainsi, votre présence bienveillante.