Se préparer à l’accouchement : c’est conseillé !

Huit séances de préparation à l’accouchement sont remboursées par l’assurance maladie lorsqu’elles sont animées par un médecin ou une sage-femme. Profitez-en pour faire le plein de conseils.

Pour TOUT savoir sur l’accouchement

La meilleure façon d’apaiser ses appréhensions face à l’accouchement est d’en connaître les étapes sur le bout des doigts. Les séances de préparation à l’accouchement sont faites pour cela. Tous les aspects de cet événement capital sont abordés : que faire en cas de rupture de la poche des eaux ? Quand partir à la maternité ? Que prévoir pour son séjour ? On vous explique également le fonctionnement d’une salle d’accouchement, la pose de la péridurale, le déroulement d’une césarienne et les poussées. Des exercices pratiques et des démonstrations sont aussi au programme. Vous comprendrez comment se présentera votre bébé lors de l’accouchement, vous apprendrez à bien respirer pour accompagner les contractions et à pousser aux moments clés. Lors de ces moments, le futur papa peut d’ailleurs être présent à vos côtés. Vous pourrez enfin glaner de précieux conseils sur l’allaitement ou la manière de préparer un biberon. Des informations sur le change de bébé, sa toilette et sur les suites de l’accouchement (pour vous) vous seront données. N’hésitez pas à poser toutes les questions que vous souhaitez, sans aucun tabou.

Préparation à l’accouchement : un rendez-vous entre futures mamans !

Un premier entretien prénatal précoce a généralement lieu en début de grossesse. Ensuite, les séances classiques de préparation à l’accouchement démarrent aux environs du 7ème mois de la grossesse. Un rendez-vous que vous attendiez depuis longtemps et qui marque une nouvelle étape avant la rencontre avec votre enfant. À la maternité ou au cabinet de votre sage-femme, c’est l’occasion de rencontrer de futures mamans, comme vous, et d’échanger conseils et questionnements. Pour votre confort, choisissez un lieu proche de votre domicile. Munissez-vous d’un petit carnet de notes et d’une bouteille d’eau. Prévoyez une tenue ample et décontractée et ne fixez aucun autre rendez-vous car la séance du jour mobilisera toute votre énergie. Dans certains cas particuliers, pour les grossesses alitées, la sage-femme peut se rendre à votre domicile pour vous prodiguer des conseils identiques. Renseignez-vous auprès de la maternité ou de votre cabinet de sages-femmes.

Des alternatives à la préparation classique

Dès le 4ème mois de votre grossesse, vous pouvez opter pour des séances de préparation à l’accouchement alternatives. La sophrologie, le yoga prénatal, le chant ou l’haptonomie… Ces méthodes sont fondées sur la respiration, la détente et le contact avec le bébé. Renseignez-vous auprès de votre maternité ou d’une sage-femme libérale, pour connaître les possibilités. Et veillez à ce que les séances soient bien remboursées par l’assurance maladie. Dans tous les cas, profitez de ces moments uniques ! Ce sont de véritables bulles de légèreté dans l’attente de votre bébé.