Rayons
Toggle Search

Votre magasin préféré

Tous les rayons

3 idées de manucure pour Halloween

Toiles d'araignée, taches de sang et cicatrices morbides, on vous donne trois manucures faciles à réaliser pour se déguiser jusqu'au bout des ongles...

Les toiles d'araignée effrayantes

Véritable classique du nail-art d'Halloween, les toiles d'araignée restent une parade ongulaire efficace et facile à réaliser. On opte pour du orange et du noir, du rouge et du blanc ou même un vernis fluorescent pour un détail terrifiant une fois la nuit tombée.

Notre conseil : peindre la toile d'araignée sur un ou deux ongles seulement par main, préférablement longs et pointus. Comment faire ? Commencez par la base, puis un vernis de la couleur de votre choix. Ensuite, armez-vous d'un pinceau très précis pour tracer la toile de façon géométrique. Vous pourrez également y dessiner quelques petites araignées avant de recouvrir à l'aide du top coat une fois vos ongles secs.

Les taches de sang glaçantes

Cette option est idéale pour accessoiriser un déguisement de zombie, de vampire, ou même donner un côté sanglant à un costume innocent. On aime particulièrement le contraste tranchant entre le rouge vif et le blanc immaculé.

Comment faire ? Appliquez deux couches de vernis blanc afin d'obtenir une couleur vive. Trempez ensuite une petite paille dans du vernis rouge, puis soufflez à l'autre extrémité pour éclabousser le produit sur l'ongle blanc. Effacez le surplus en passant un coton tige imbibé de dissolvant sur la peau autour de vos ongles.

La French manucure façon points de suture

Notre coup de cœur de la saison. Cette French manucure effrayante peut aussi se décliner en plusieurs teintes selon les envies et le costume. On préfère la jouer sobre : noire et blanche avec des traits francs pour un effet Étrange Noël de Monsieur Jack tendance et poétique.

Comment faire ? Sur une French manucure classique, on trace un épais trait noir entre le rose et le blanc de chaque ongle. On vient ensuite dessiner de petites lignes noires perpendiculaire pour imiter une cicatrice. L'astuce : rajouter quelques taches de sang afin d'accentuer le côté macabre.

A vous des ongles terrifiants pour un succès garanti !