Rayons
Toggle Search

Votre magasin préféré

Tous les rayons

Choisir sa couleur de cheveux… et ne pas se tromper

Vous avez envie d’un changement radical dans votre coupe en optant pour une nouvelle couleur ? Avant de prendre rendez-vous avec votre coiffeur, suivez notre guide pour ne pas vous tromper dans votre choix !

Lorsque l’on a envie de renouveau, une coupe de cheveux s’impose souvent ! Ça tombe bien, car vous, vous êtes prête à changer de tête ! Mais avez-vous bien réfléchi avant de passer par le bac de couleur ? Car cela ne se choisit pas au hasard. Voici les différents points à prendre en compte avant de passer par le changement radical de couleur, pour être sûre de ne pas regretter votre chevelure originelle !

Choisir sa couleur en fonction de sa teinte de peau

C’est un peu le B.A.-ba de la colorimétrie en coiffure : il faut vous fier à votre teinte de peau en premier avant de choisir votre nouvelle couleur de cheveux. Si vous avez la peau :

  • Très claire, avec le teint qui tire sur les tons chauds (vous rougissez facilement), vous pourrez opter les yeux fermés pour les colorations rousses, les blonds dorés, les bruns chauds et/ou cuivrés. Evitez les tons froids, comme les blonds cendrés, platines et les gris, qui vous donneront l’air malade.

  • Très claire, avec le teint qui tire sur les tons froids (qui a tendance à ternir l’hiver), vous pourrez choisir sans sourciller du blond cendré, du blond platine, un noir corbeau. Fuyez les tons chauds qui auront tendance à vous vieillir.

  • De claire à hâlée, avec le teint qui tire sur les tons chauds, ce sont tous les types de blonds et de châtains pour lesquels vous pourrez opter ! Evitez les couleurs audacieuses type bleu, rose, vert, qui vous donneront l’air d’être constamment rouge.

  • De claire à hâlée, avec le teint froid, privilégiez les bruns et les roux foncés. Oubliez les tons trop clairs (type blond cendré, vénitien ou platine) qui terniront votre joli minois.

  • Mate ou métisse, choisissez des tons chauds et doux comme des blonds miel, des bruns chauds, des auburns, des châtains légèrement cuivrés. Si vous souhaitez une couleur originale, optez pour les gris foncés, les violets et les roses, et évitez les bleus et les jaunes, qui jureront avec votre teint.

  • Foncée à noire, privilégiez les blonds foncés et dorés, les châtains cuivrés, les noirs intenses et les bruns chocolat, qui illumineront votre teint ! Evitez les tons froids, qui vous terniraient le teint.

Choisir sa couleur en fonction de l’état de ses cheveux

Lorsque vous voulez changer de couleur de cheveux, il faut que vous sachiez que cela ne se fait pas en un claquement de doigts ! Surtout si vous voulez changer radicalement de couleur, il faut prendre en compte l’état de vos cheveux. Sont-ils abîmés, ont-ils subi plusieurs couleurs, des décolorations, les cheveux fins ou fragiles ? Par exemple, si vous avez déjà fait plusieurs couleurs, votre coiffeur pourra vous dire qu’il est impossible de faire une décoloration. Cela vaut aussi si vos cheveux sont trop fins : ils risquent de brûler sous la décoloration. Avant de prendre votre décision, parlez-en à un professionnel du cheveu, surtout si vous choisissez de vous faire votre couleur vous-même, il vaut mieux éviter les accidents !

Choisir sa couleur en fonction de son budget

Enfin, la dernière étape avant de passer au bac de couleur, c’est d’établir le budget que vous souhaitez mettre dans votre relooking capillaire. Si vous êtes prête à payer un prix conséquent, vous pouvez vous tourner vers un coiffeur-visagiste, voire un coloriste afin d’être en confiance totale, et d’être sûre de vous retrouver avec une couleur qui vous mettra en valeur ! A contrario, si vous n’avez qu’un petit budget, choisissez un changement pas trop radical pour éviter les catastrophes. Pour passer d’un blond à un noir de geais ou décolorer vos cheveux, attendez d’économiser assez pour aller chez le coiffeur !

Alors, prête à changer de couleur, laquelle avez-vous choisie ?