Rayons
Toggle Search

Votre magasin préféré

Tous les rayons

10 astuces pour venir à bout des ballonnements

Manger trop vite et trop gras, consommer beaucoup de gluten, ne pas faire suffisamment de sport… certaines de vos habitudes favorisent les ballonnements. Retrouvez nos 10 astuces pour retrouver un ventre plat rapidement.

1. Diminuer les produits laitiers

Chèvre, comté, roquefort… vous aimez le fromage par dessus tout ? Oui mais voilà, il va falloir arrêter ou au moins diminuer pendant quelques temps. Consommés en trop grande quantité, les produits laitiers favorisent les ballonnements. Une fois dans le côlon, le lactose fermente et peut générer des gaz. Pour éviter d’avoir le ventre gonflé, préférez les fromages à pâte dure et au lait cru qui sont plus faciles à digérer.

2. Limiter le gluten

Même si vous n’êtes pas intolérant au gluten, il est possible que cette protéine soit à l’origine des maux de ventre et des ballonnements. Essayez donc au maximum de limiter le pain pendant les repas ou alors remplacez-le par du pain complet ou aux graines. Troquez également les pâtes par du riz basmati, du blé ou du quinoa.

3. Eviter les boissons gazeuses

Vous avez l’habitude de boire des boissons gazeuses pendant les repas ? Ne vous étonnez pas si vous avez des ballonnements ! En encombrant le tube digestif, le gaz entraîne une distension des parois de l’intestin et de l’estomac qui provoque ainsi un gonflement. Favorisez donc l’eau qui permet entre autres de faciliter l’élimination et d’éviter d’avoir le ventre gonflé. 

4. Manger moins vite

Si vous vous sentez ballonnée, c’est peut-être parce que vous mangez trop vite. Et en mangeant vite, vous mâchez mal et avalez trop d’air, ce qui entraîne des douleurs au niveau de l’abdomen. Pour éviter cette sensation désagréable après chaque repas, apprenez à manger lentement et prenez au moins 20 bonnes minutes. En plus d’avoir la sensation d’être plus vite rassasiée, vous verrez que votre ventre ne sera pas aussi gonflé que d’habitude !

5. Bien mâcher les aliments

Qui dit manger moins vite dit forcément bien mâcher les aliments. En effet, plus vous mâchez et plus la salive et les enzymes digestifs peuvent commencer leur travail. En mâchant bien, les aliments seront alors moins gros et donc plus faciles à digérer. Le contraire entraîne une distension de l’estomac et donc un risque de gonflement et de ballonnement.

6. Arrêter les chewing-gums

Il vous arrive de prendre un chewing-gum après le déjeuner ? Au cas où vous l’ignoriez, celui-ci est à l’origine de vos ballonnements. Car oui, en mâchant vous ingérer de l’air dans le tube digestif, ce qui fait progressivement gonfler le ventre. Si vous aimez avoir un petit goût mentholé dans la bouche après les repas, misez plutôt sur des petites pastilles à la menthe sans sucre. 

7. Boire une tisane après les repas

On vous propose une tisane après les repas ? Au lieu de la refuser, acceptez-la… surtout si elles sont à base de plantes ! Optez par exemple pour une tisane à la camomille, réputée pour faciliter la digestion ou au réglisse pour réguler et apaiser le système digestif. Vous pouvez également choisir une tisane à la menthe poivrée ou à la sauge, préconisée en cas de ballonnements ou d’indigestion après un repas copieux. 

8. Utiliser des huiles essentielles

Masser son ventre avec des huiles essentielles serait aussi efficace contre les ballonnements. Estragon, basilic, coriandre… grâce à leurs propriétés antispasmodiques, certaines d’entre elles sont particulièrement bien réputées pour lutter contre le ventre gonflé et faciliter la digestion en favorisant notamment l’expulsion des gaz. Pour les utiliser, deux solutions s’offrent à vous : déposer 2-3 gouttes sur son ventre et masser lentement sa peau ou mélanger quelques gouttes à du miel puis avaler le mélange. 

9. Distinguer les fibres solubles et insolubles

Les fibres sont indispensables au bon fonctionnement de l’intestin. Celles-ci favorisent le transit et permettent à la flore intestinale de se rééquilibrer, ce qui réduit ainsi considérablement les ballonnements. En revanche, il faut savoir différencier les fibres solubles et insolubles. Puisqu’elles présentent la particularité de fixer l’eau, les fibres insolubles ont tendance à accentuer les ballonnements. Elles augmentent ainsi le volume des selles et accélèrent le transit intestinal. Quant à elles, les fibres solubles deviennent visqueuses au contact de l’eau et favorisent ainsi le glissement des résidus et donc l’élimination. 

10. Faire du sport

Pour venir à bout des ballonnements, il n’y pas de secrets : il faut faire du sport ! En plus d’évacuer le stress, certaines activités physiques comme le yoga ou le pilates permettent d’apprendre à mieux respirer et donc de limiter la sensation de ballonnement. De plus, faire du sport stimule les muscles de l’abdomen et permet de lutter contre la constipation et le ventre gonflé. Notre petite astuce ? Marchez minimum 30 minutes par jour, c’est excellent pour le transit intestinal !

Faire du sport, boire une tisane, limiter le gluten… des astuces efficaces à appliquer le plus rapidement si vous souffrez fréquemment de ballonnements. Mais attention à ne pas disqualifier vos efforts en vous jetant sur le pain pour saucer votre salade !