7 erreurs à ne plus commettre avec son fond de teint

Le travail du teint est certainement l’étape la plus importante d’une mise en beauté. Ainsi, pour que celle-ci soit réussie, nous n’avons pas le droit à l’erreur lors du maquillage de notre peau. Voici 7 maladresses que nous faisons toutes et qui empêche à notre minois d’être à son top niveau !

1. Utiliser la mauvaise teinte

Se tromper dans la teinte de son fond de teint est une erreur courante. Qui ne s’est jamais retrouvée avec une mine de vampire ou, à l’inverse, un teint tirant sur l’abricot ? Certes, il est parfois compliqué de savoir quelle teinte nous correspond véritablement. Soit, on shoppe notre produit de beauté en supermarché, et là, dans la plupart des cas, il est impossible de tester le fond de teint (celui-ci étant emballé sous plastique) ; soit, on se rend en parfumerie, là où l’éclairage s’avère parfois mauvais.

Quoi qu’il en soit, lorsque l’on se retrouve avec un testeur entre les mains, nous avons la fâcheuse habitude de vouloir l’appliquer sur le dos de la main afin d’être certaine de choisir la bonne teinte. Erreur ! Même si le fond de teint semble se fondre parfaitement avec le dos de votre main, vous allez forcément droit dans le mur. L’explication ? Votre visage n’est pas exactement de la même teinte que vos mimines. Notre astuce pour trouver la bonne teinte ? Testez-le, au plus près de votre visage, à savoir, dans le cou ! Là, vous n’aurez plus aucune raison de vous tromper.

2. L’appliquer sous une mauvaise lumière

Votre salle de bain ne peut pas accueillir le fabuleux miroir de maquillage orné d’ampoules ? L’éclairage n’est donc pas forcément à son top. Il est peu intense ou « jaune ». De quoi nous induire rapidement en erreur lors de l’application de votre fond de teint ! Celui-ci peut paraître harmonieusement réparti sur le visage alors qu’en réalité, il est resté en tache sur le visage. De même, une mauvaise lumière – comme expliqué un peu plus haut – ne nous permet pas de nous rendre correctement compte de si nous détenons la bonne teinte de fond de teint. L’idée est alors de se maquiller – ou du moins de vérifier le résultat, avant de mettre la poudre pour fixer le fond de teint – près d’une lumière vive et si possible, naturelle !

3. Se servir de la même teinte, été comme hiver

L’été, on use de tous les moyens pour se parfaire un teint hâlé. Alors pourquoi tout ruiner en une seule application de fond de teint clair ? Celui-ci est réservé au teint pâle que l’on arbore en hiver. A l’arrivée de la saison estivale, on change de produit de beauté pour se tourner vers une teinte correspondant à notre bonne mine !

4. Rater l’application sur le cou

On applique notre fond de teint sur le visage, - cela va de soi ! -, mais n’oublions pas non plus le cou. Avouons qu’il n’est pas franchement élégant de sortir avec une ligne de démarcation bien tranchée entre le bas du visage et le cou. Alors, pour éviter ceci, on le maquille légèrement. Et nul besoin d’en faire des tonnes, cela pourrait tacher le col des T-shirts !

5. Choisir la mauvaise texture

Aujourd’hui, on croule sous les différents types de fond de teint. Celui-ci existe désormais en version liquide, crème, mousse, compacte… bref, nous avons l’embarras du choix et mettre le grappin sur la texture qui nous convient le mieux n’est pas chose facile. Voici donc un petit récap’ pour vous venir en aide.

  • Peaux sèches : Votre peau a besoin d’hydratation. Tournez-vous donc vers un fond de teint à la texture crémeuse qui promet de nourrir correctement l’épiderme.
  • Peaux mixtes, normales : Chanceuses ! Vous pouvez tout vous permettre, puisque chacune des textures correspond à votre type de peau. Liquide, compact, … il ne reste plus qu’à trouver le fond de teint qui saura vous séduire !
  • Peaux grasses : Orientez-vous vers un produit qui aura un effet matifiant sur l’épiderme. Nous pensons alors aux formules de fonds de teint compacts.

6. Ne pas l’appliquer correctement

Encore une fois, il existe plusieurs alternatives pour appliquer son fond de teint. Tout d’abord, il y a nos doigts. Mais ça, on oublie tout de suite ! Cela peut rapidement donner un rendu ‘’cracra’’. Pour une application plus homogène, et un résultat plus naturel -, préférez plutôt un pinceau, une éponge en silicone, ou encore un beauty blender. Quoi qu’il en soit, n’oubliez pas la règle d’or : toujours travailler la matière de l’intérieur vers l’extérieur !

7. Ne pas le laisser sécher

Directement couvrir son visage de poudre après l’application du fond de teint ? Erreur ! N’y pensez plus. Effectivement, cela empêche la matière de correctement sécher et ainsi se fixer. Par conséquent, le fond de teint risque de se prendre dans la poudre. On ne vous fait pas de dessin… Aux oubliettes alors le teint parfait et à nous le visage à effet ‘’plâtré’’.