Rayons
Toggle Search

Votre magasin préféré

Tous les rayons

Tout savoir sur les vins de la vallée de la Loire

S’étirant de Nantes à Blois, le vignoble ligérien regroupe 50 appellations et dénominations et une douzaine de cépages différents. Pas de doute : la troisième région viticole de France est celle de la diversité.

Une grande région viticole

  • 3 régions, 7 départements, près de 800 kilomètres de routes, 38 000 hectares classés au Patrimoine mondial de l’Unesco : bienvenue dans le vignoble du Val de Loire, qui regroupe les territoires du Nantais, de l’Anjou, de Saumur et de la Touraine autour de 50 appellations et dénominations.
  • Une terre viticole riche de 12 cépages, dont quatre majeurs : le cabernet franc, le chenin, le melon de Bourgogne et le sauvignon. Ils permettent de produire 250 millions de bouteilles par an dont 35 % de blancs, 30 % de rosés, 20 % de rouges et 15 % de fines bulles.

 

Les sols variés du Val de Loire

Avec une telle diversité, le Val de Loire peut se targuer de réunir une multitude de sols et de climats. C’est d’ailleurs le charme de ce vignoble : s’adapter à toutes les envies.

  • À l’ouest, les vignobles du Pays nantais et d’Anjou bénéficient de leur proximité avec l’Atlantique pour jouir d’un climat océanique (hivers peu rigoureux, étés chauds). Au niveau des sols, on retrouve autour de Nantes des roches riches en minéraux ferro-magnésiens tandis qu’on observe principalement des schistes ardoisiers et gréseux sur l’Anjou.
  • À l’est, vers Saumur et la Touraine, on découvre un autre climat, plus continental et donc plus marqué entre chaque saison. Les sous-sols bénéficient d’une grande mixité entre craies, sables et argiles à silex.

 

Comment choisir son vin de Loire

Avec une cinquantaine d’appellations et de dénominations, le vignoble ligérien comblera toutes vos attentes, même les plus exigeantes.

  • Pour un repas léger et estival, optez pour un AOC rosé de Loire produit à partir de cabernet franc et de cabernet sauvignon à hauteur de 30 % minimum.
  • Pour un plateau de fruits de mer, les blancs tels que les muscadet, les sancerre ou les pouilly-fumé conjuguent fraîcheur et minéralité.
  • Pour une viande rouge, vous serez séduit par le vignoble de Touraine qui offre une belle profondeur et un vrai potentiel de garde.
  • Enfin, pour un apéritif festif, un anjou fines bulles ou un crémant de Loire, fort subtil, saura parfaitement se substituer à un champagne. C’est l’avantage de la diversité !