Combattons le gaspillage

19 août 2015

Valorisation des biodéchets

Les produits alimentaires de nos magasins qui ne sont plus consommables sont valorisés et transformés en compost pour l’agriculture ou par méthanisation.

En qualité de commerçant responsable, Carrefour agit chaque jour pour réduire son empreinte environnementale. Il a mis en place un plan Anti-gaspi pour notamment, réduire les déchets générés par son activité et limiter le gaspillage alimentaire.

Depuis 2009, Carrefour met en place progressivement les biodéchets de ses magasins. Poussés par la réglementation entrée en vigueur en 2012, Carrefour a accéléré son déploiement.

Les biodéchets sont des produits alimentaires qui ne sont plus consommables et qui ne peuvent plus être donnés à des associations locales parce qu’ils sont abîmés ou périmés (produits frais, surgelés, etc…), ce sont également des plantes ou des fleurs flétries. Une fois collectés, les biodéchets peuvent servir pour être transformés en compost agricole ou en biométhane pour produire de l’énergie ou du carburant. Par exemple dans le nord de la France, les biodéchets sont transformés en gaz par méthanisation. Ce gaz est ensuite transformé en carburant pour alimenter nos camions de livraison. D’ici fin 2017, 200 camions roulant au biométhane carburant approvisionneront 250 magasins urbains de notre enseigne en France sur 5 grandes agglomérations françaises (Paris, Lyon, Bordeaux, Marseille et Lille).

Nos magasins hypermarchés et supermarchés, ainsi que nos entrepôts, ont trié et valorisé 28 000 T de biodéchets en 2015.