Rayons
Toggle Search

Votre magasin préféré

Tous les rayons

Les traitements naturels pour le jardin

Protéger les plantes sans produits chimiques et grâce à des remèdes que l’on fait soi-même, c’est possible ! Écologiques et économiques, ces solutions douces sont à utiliser plutôt en prévention ou au tout début des symptômes. De véritables potions magiques !

Les purins végétaux

Il s’agit d’un type particulier d’extrait végétal que l’on laisse fermenter quelques jours. Un purin peut se préparer avec de nombreuses plantes : ortie, armoise (absinthe), prêle sauvage, consoude, fougères, feuilles de rhubarbe, etc. Les purins servent à éloigner les insectes ravageurs et, lorsque le purin est vieux (fermentation de plus de 15 j), il sert d’engrais liquide.

Les préparer : plongez 1 kg de feuilles fraîches dans 15 l d’eau. Laissez macérer pendant 5 j. Pendant ce temps, remuez souvent. Filtrez et gardez en bidon, à l’obscurité.

Les employer : diluez le purin à 10 % (une mesure de purin pour 9 d’eau) et pulvérisez-en les plantes sensibles.

À savoir : ne l’employez pas sur les légumes-feuilles à consommer bientôt, comme les salades.

 

Les décoctions aromatiques

Ici, ce sont les huiles essentielles contenues dans les plantes qui vont servir à protéger les plantes. Elles entravent le développement des insectes nuisibles mais aussi des maladies qui s’attaquent aux feuilles. La lavande, le thym, le romarin, l’ail et l’oignon, le basilic et toutes les plantes à odeur forte peuvent servir.

Les préparer : plongez 100 g de feuilles et de tiges fraîches ou sèches dans 1 l d’eau chaude. Couvrez et laissez refroidir. Filtrez et gardez en bouteille.

Les employer : diluez à 10 % comme pour les purins et pulvérisez les plantes subissant un début d’attaque.

À savoir : les plantes très fragiles, comme les jeunes fougères et les semis, ne doivent pas recevoir ce traitement.

Le savon noir

Vieux remède, ce détergent liquide a gardé une place dans le cœur des jardiniers car il est bon marché et efficace. Il se prépare au moment de l’emploi. Il sert surtout à déloger les insectes piqueurs mais protège aussi contre les maladies des feuilles.

Le préparer : dans un pulvérisateur, versez l’équivalent d’une cuillère à soupe de savon noir pour 2 l d’eau. Remplissez d’eau tiède puis remuez jusqu’à dissolution complète.

L’employer : pulvérisez-le sur les colonies de pucerons et de cochenilles et passez-le également sur le feuillage des plantes subissant une attaque de maladies sur les feuilles, les rosiers en particulier.

À savoir : il ne faut pas l’utiliser sur les plantes grasses et les cactées, qui craignent les détergents.

Catalogue Jardin

La nouvelle collection à prix minis !

Romantique, naturel, urbain ou bien coloré… Chacun son style, chacun son jardin ! Vous allez trouver votre bonheur dans notre catalogue.