Les 10 règles pour préparer un bon compost

Il n’est pas de meilleur amendement pour la terre du jardin que le compost que l’on fait soi-même. Mais cet « or noir » doit être de bonne qualité. Pour obtenir un résultat optimal, vous aurez quelques règles à suivre. Rien de bien compliqué, heureusement !

1. Préférez les bacs plutôt que les tas

Les matières mises à décomposer en tas informe mettent plus de temps à se décomposer que celles à l’intérieur d’un bac à compost. Dans un bac, les matières en décomposition sont moins sujettes au dessèchement, qui ralentit la transformation en compost.

 

2. Hachez et broyez les matières

Les rameaux entiers et les restes de légumes très charnus mettent du temps à se décomposer. Si vous les passez au broyeur à végétaux ou que vous les coupez en petits morceaux au sécateur, leur temps de décomposition sera réduit de moitié. Plus les matières sont hachées finement et plus le délai de maturation sera court.

 

3. Brassez régulièrement

S’il n’y avait qu’une règle à retenir, ce serait celle-ci : remuez l’ensemble en décomposition pour l’homogénéiser, chaque mois si possible. La fourche est l’outil le mieux adapté. Là aussi, vous accélérerez la décomposition de l’ensemble et vous éviterez que des animaux indésirables ne s’installent dans le tas de compost.

 

4. Variez les apports

Un peu de tout : le bon compost est un peu comme notre alimentation et n’aime pas la monotonie. Prenez l’habitude de déposer divers déchets et pas toujours les mêmes. Alternez les déchets verts et tendres (tontes, feuilles vertes, restes de légumes) avec les déchets bruns (déchets de taille, bois broyé, feuilles mortes). La qualité du compost sera bien meilleure.

5. Diluez les tontes

L’odeur désagréable des tontes qui fermentent n’est due qu’à la négligence du jardinier. Si, après la tonte, les déchets étaient mélangés au reste du tas, il n’y aurait pas de mauvaise odeur. Et en plus, il n’y aurait aucun risque de voir se former une pâte d’herbes comme c’est le cas lorsqu’on accumule les déchets de tontes sans rien faire. Pensez à sortir la fourche après la tondeuse…

 

6. Évitez les corps gras

L’huile de friture usagée et les déchets carnés sont nocifs pour le tas de compost, car ils étouffent les vers décomposeurs. Ils donnent une texture pâteuse au compost et ralentissent sa maturation. De plus, les corps gras encouragent les rongeurs : vous n’en voulez sûrement pas ! Bref, les corps gras sont à éviter absolument au compost.

 

7. Ne nuisez pas aux décomposeurs

Les vers rouges, qui ressemblent à des vers de terre, sont les principaux artisans de la transformation des déchets en compost. Ils sont très fragiles. Ils craignent en particulier la litière usagée des chats qui ont subi un traitement vermifuge. Ils craignent aussi le manque d’eau en été. Prenez les mesures pour encourager leur prolifération : plus il y a de vers dans un compost et meilleure sera sa qualité !

8. Enrichissez avec des plantes

Incorporez des feuilles de consoude, d’ortie ou de rhubarbe, en les mélangeant bien au tas. Ces feuilles jouent le rôle d’accélérateur de compostage et enrichissent la composition finale. Bien entendu, n’incorporez jamais de tiges ou graines, uniquement des feuilles.

 

9. Arrosez en été

La dessiccation est l’ennemi du compost car tous les processus biologiques sont arrêtés jusqu’à ce que le tas soit à nouveau bien imbibé, ce qui peut prendre du temps. Chaque semaine, aspergez le tas avec un arrosoir, en pluie, afin de le maintenir humide, au moins à cœur. Évitez de remuer le tas par temps de canicule.

 

10. Soyez patient !

Deux grossesses : c’est le délai habituel pour faire un bon compost, c’est-à-dire de texture grumeleuse et dont les déchets initiaux ne peuvent être identifiés. Les accélérateurs de compost permettent de gagner quelques mois mais ils ne dispensent pas du brassage et des autres règles.

Bon à savoir : lorsqu’il est mûr, les qualités d’un compost ne se perdent pas.

Catalogue Jardin

La nouvelle collection à prix minis !

Romantique, naturel, urbain ou bien coloré… Chacun son style, chacun son jardin ! Vous allez trouver votre bonheur dans notre catalogue.