Les comptines, ils adorent !

Ludiques et mélodieuses, les comptines offrent une occasion de s’amuser en famille. Éducatives, elles jouent un rôle clé dans l’apprentissage de votre enfant.

Des comptines pour rassurer les tout-petits

« Il était un petit homme, pirouette, cacahuète […] qui avait une drôle de maison… »/« Frère Jacques, Frère Jacques, dormez-vous ? Dormez-vous ? » Ces chansonnettes rythmées, ou « comptines », se fredonnent et se miment de génération en génération depuis l’Antiquité. Les sons, les mots et les gestes qui se répètent forment, dans l’esprit du tout-petit, les bases d’un rituel rassurant. C’est aussi une source de plaisir partagé et d’attention réciproque qui participe à la construction du lien parent-enfant. Les comptines bercent votre bébé pour l’endormir ou l’apaisent et le divertissent lorsqu’il est angoissé. Afin de l’aider à mémoriser ses premières comptines, inutile d’avoir un répertoire très large dans les premières semaines de sa vie. Au fil des mois, vous opterez pour des refrains adaptés à sa croissance et à son stade de développement.

Le rôle éducatif des comptines pour enfants

Fondées sur le rythme, la rime et les sonorités, les comptines jouent un rôle dans l’apprentissage du langage chez le tout-petit. Dès 12 mois, son vocabulaire s’enrichit peu à peu grâce à ces chansonnettes rigolotes. Lorsqu’elles sont associées à des gestes ou à des images (dans les livres de comptines, par exemple), leurs paroles prennent du sens dans leur esprit. Avec un début et une fin, les comptines permettent aux jeunes enfants de structurer leur notion du temps ou encore d’enregistrer la succession des chiffres ou des lettres de l’alphabet. Enfin, les histoires narrées à travers les comptines comme « Maman, les petits bateaux » ou « Cadet Rousselle », par exemple, développent l’imaginaire des petits et les aident à s’approprier le monde qui les entoure.

Des comptines pour s’éveiller et s’intégrer à un groupe

La gestuelle associée aux comptines « Ainsi font, font, font » ou « Je te tiens par la barbichette » est très importante puisqu’elle développe le sens de l’imitation. En reproduisant les gestes de ses parents, l’enfant découvre son corps, ses sens et se construit. Cette gestuelle lui permet de s’intégrer plus facilement à un groupe lors d’activités d’éveil collectif organisées à la crèche ou à la maternelle. La répétition de mouvements précis l’aide également à mieux synchroniser les siens. Alors, révisez vos classiques ! Des vidéos et des chansonnettes sont disponibles sur Internet pour vous aider à répéter votre spectacle « spécial bébé ».