Rayons
Toggle Search

Votre magasin préféré

Tous les rayons

Quel démaquillant pour mon type de peau ?

Le démaquillage est une étape essentielle pour prétendre à une jolie peau. De même, il est important de choisir un produit adapté à son type de peau !

Lait, mousse, huile, gel, lingettes… on se perd rapidement au rayon des démaquillants. Il en existe effectivement une multitude. Et si jusqu’à aujourd’hui vous choisissiez ce produit de beauté un peu au hasard, désormais, vous allez pouvoir utiliser celui qui se trouve être le plus adapté à votre type de peau.
 

J’ai la peau sèche

Si votre peau est sèche, il faudra vous tourner vers des démaquillants à la fois doux et nourrissants. Préférez donc par exemple un lait démaquillant. Connu pour être respectueux de la peau, il s’applique avec un disque de coton et permet à la peau de garder une certaine souplesse. Vous pouvez également retirer votre maquillage à l’aide d’une huile ou d’une crème démaquillante à masser directement aux doigts avant de rincer. Les textures huiles sont les plus efficaces pour retirer les maquillages tenaces sans agresser la peau.
A éviter : les mousses et gels démaquillants qui ont une action bien trop décapante pour les peaux sèches. Les eaux micellaires ne sont pas non plus conseillées, sauf s’il s’agit d’un soin spécial « peaux sensibles ».
 

J’ai la peau grasse

La peau brillante est victime d’un excès de sébum. Oubliez donc les huiles ou crèmes démaquillantes qui ne feraient qu’accentuer la production de cette sécrétion. Tournez-vous plutôt vers un gel ou une mousse à rincer qui retirera le maquillage, mais aussi les impuretés, puis les particules de pollution. Et si leurs textures ne vous conviennent pas, pensez aux eaux micellaires qui s’adaptent à chaque type de peau !

J’ai une peau à tendance acnéique

Le mieux pour les peaux acnéiques reste, à l’instar des peaux grasses, les mousses et gels qui, en plus de démaquiller, ont l’atout de purifier l’épiderme en profondeur. Pour terminer son nettoyage en douceur, vous pourrez utiliser dans un second temps une eau florale. Celles extraites de la menthe, ou encore de la lavande sont idéales, notamment grâce à leurs vertus apaisantes et cicatrisantes.
 

Et les lingettes démaquillantes ?

Idéales pour les retours de soirées quelque peu arrosées, les lingettes démaquillantes nous sauvent souvent la mise, toutefois, il ne faut pas en abuser. Effectivement, celles-ci ne lavent pas suffisamment la peau. Vous en avez certainement déjà fait les frais… il y a plus de produit sur le visage que sur la lingette. Bilan : en dépannage, oui, au quotidien, on évite ! Et cela vaut davantage pour les peaux sèches et sensibles.